ONU

Intitulé code d’emploi:           Spécialiste des affaires politiques

Département / Bureau:          Département des affaires politiques et de la consolidation de la paix

Lieu d’affectation:                  NEW YORK

Période de candidature:        30 avril 2020 – 14 juin 2020

Cadre organisationnel

Ce poste relève du Service du secrétariat du Conseil de sécurité de la Division des affaires du Conseil de sécurité du Département des affaires politiques et de la consolidation de la paix (DPPA). Il est situé au Siège, à New York. Sous la supervision générale du Chef du Service du Secrétariat du Conseil de sécurité, le titulaire du poste relève d’un spécialiste hors classse des questions politiques.

Responsabilités

Dans le cadre des pouvoirs délégués, le (la) titulaire s’acquitte des fonctions ci-après :

-Examiner et surveiller les activités inscrites aux ordres du jour du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale concernant le maintien de la paix et de la sécurité internationales et évalue les tendances susceptibles d’affecter la situation politique et l’impact politique des questions intra-régionales.
-Analyser les événements politiques et connexes à l’ordre du jour du Conseil de sécurité en vue de fournir des avis d’alerte rapide au GSS / USG ou à d’autres hauts fonctionnaires.
-Préparer des rapports analytiques et des résumés sur des questions sensibles et de grande importance qui préoccupent l’Assemblée générale, le Conseil de sécurité ou d’autres organes; rédige des notes, des documents d’information, des points de discussion, des discours et d’autres correspondances pour les hauts fonctionnaires des Nations Unies.
-Participer à l’organisation et à la supervision des services de secrétariat requis par le Conseil de sécurité et d’autres comités et organes liés à ses travaux; contribue à l’élaboration des prévisions mensuelles du programme du Conseil de sécurité; prépare les mémoires de procédure du président du Conseil de sécurité.
– Recueillir et analyser des informations sur les questions politiques.
– Organiser et participer aux missions du Conseil de sécurité hors Siège.
-Réunir régulièrement avec des équipes opérationnelles comprenant du personnel des Nations Unies et des membres du Conseil de sécurité pour les informer des procédures, pratiques et méthodes de travail du Conseil et de ses organes subsidiaires.
-Fournir des informations à jour aux hauts fonctionnaires sur les questions politiques de fond liées au maintien de la paix et de la sécurité internationales et formule des recommandations sur les mesures à prendre.
-Maintenir des contacts avec d’autres secteurs de l’ONU, d’autres organisations internationales et des gouvernements sur des questions de coordination et de politique; informe les représentants et fait, le cas échéant, des suggestions et recommandations.
-Participer à des conférences, séminaires et universitaires pour un domaine lié à son domaine d’expertise.
– S’acquitter de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées.

Compétences

Professionnalisme : Connaissance des pratiques et procédures du Conseil de sécurité ; Aptitude à rechercher, sélectionner, organiser et résumer les informations nécessaires à la préparation de la documentation pertinente pour le Conseil de sécurité; capacité avérée à fournir un soutien efficace aux organismes intergouvernementaux, à prendre des décisions en temps utile et à fournir des orientations stratégiques et des conseils autorisés dans des situations stressantes ; sensibilité politique très développée ; à prendre la responsabilité d’intégrer les perspectives de genre et d’assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.
Travail d’équipe: travaille en collaboration avec des collègues pour atteindre les objectifs organisationnels; sollicite des contributions en valorisant véritablement les idées et l’expertise des autres; est disposé à apprendre des autres; place l’agenda de l’équipe avant l’agenda personnel; soutient et agit conformément à la décision finale du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position; partage le mérite des réalisations de l’équipe et accepte la responsabilité conjointe des lacunes de l’équipe.
Aptitude à planifier et à organiser : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Formation

Diplôme universitaire du niveau du master dans l’un des domaines suivants ou dans une discipline apparentée : relations internationales, sciences politiques ou droit international. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins de sept ans d’expérience professionnelle à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans les domaines des sciences politiques, des relations internationales, du droit, du désarmement, de la sécurité, de la gestion du développement, de la résolution des conflits ou dans un domaine apparenté est requis.
Une expérience directe dans la fourniture d’un appui fonctionnel au Conseil de sécurité et/ou à ses organes subsidiaires est requise.

Connaissances linguistiques

La maîtrise (écrite et orale) de l’une des deux langues de travail du Secrétariat de l’ONU, à savoir l’anglais et le français, est exigée ; la connaissance de l’autre langue est souhaitable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’Organisation est un atout.

pour plus d’information, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *