ONU

Intitulé publication:         ADMINISTRATIVE OFFICER, P4

Intitulé code d’emploi:  Spécialiste d’administration

Département / Bureau:                Programme des Nations Unies pour l’environnement

Lieu d’affectation:           MONTREAL

Période de candidature:               25 février 2020 – 09 avril 2020

No de l’appel á candidature:        20-Administration-UNEP-130478-R-Montreal (X)

Cadre organisationnel

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) est l’autorité mondiale de premier plan en matière d’environnement, chargée de définir le programme mondial pour l’environnement, de promouvoir la mise en œuvre cohérente du volet environnement du développement durable au sein du système des Nations Unies et ayant autorité pour défendre la cause de l’environnement mondial. Au Sommet « Planète Terre » tenu en 1992 à Rio de Janeiro, les dirigeants du monde ont arrêté une stratégie globale en faveur du « développement durable ». La Convention sur la diversité biologique était l’un des principaux accords adoptés à Rio. Elle énonce trois grands objectifs : la conservation de la diversité biologique, l’utilisation durable de ses éléments constitutifs et le partage juste et équitable des avantages découlant de l’exploitation des ressources génétiques. Le secrétariat de la Convention sur la diversité biologique, qui est administré par le PNUE, est situé à Montréal. Le poste est à pourvoir à la Division de l’administration, des finances et des services de conférence de la Convention sur la diversité biologique. Sous l’autorité générale du (de la) Secrétaire exécutif(ve) par intérim et la supervision directe du (de la) Chef(fe) de la Section du programme et du budget de la Division de l’administration, des finances et des services de conférence, le (la) titulaire dirige le Groupe administratif et s’acquitte des fonctions ci-après.

Responsabilités

Gestion des ressources humaines : a) entreprendre et coordonner l’ensemble des tâches administratives de gestion des ressources humaines (recrutement, affectations, promotion, appréciation du comportement professionnel, vacances de poste, classement des emplois, cessation de service, formation, etc.) et, ce faisant, veiller à l’application uniforme des règles et procédures de l’Organisation des Nations Unies ; b) fournir des conseils spécialisés en ce qui concerne les conditions d’emploi, les droits et obligations et les privilèges et immunités résultant du Règlement et du Statut du personnel ; c) représenter la Section et le Groupe au sein des groupes et organes de recrutement ; d) examiner les rapports sur l’occupation des postes afin de gérer les vacances de poste et contrôler le tableau d’effectifs ; e) conduire, superviser et coordonner l’élaboration et l’exécution du programme de travail et du budget, afin de veiller à ce qu’ils soient compatibles avec les activités prioritaires et les objectifs fixés, en tenant compte du principe d’utilisation rationnelle des ressources ; f) élaborer, planifier et appliquer une stratégie de gestion axée sur les résultats et la performance, conformément aux règles et règlements de l’ONU ; dispenser des conseils relatifs à la gestion de la performance aux cadres et aux autres fonctionnaires ; g) évaluer les besoins de formation et définir, élaborer et appliquer des programmes de formation et d’accompagnement de carrière pour les fonctionnaires de toutes classes dans l’ensemble de l’organisation.

Administration générale : a) mettre en place et contrôler des services d’appui, y compris l’achat de fournitures et de services, les transports, les voyages et les déplacements et l’appui en matière de communications, d’ingénierie et d’informatique, ainsi que la fourniture d’équipements locaux et de services ; b) superviser une équipe ou donner des conseils à ses collaborateur(trice)s concernant les questions et les pratiques en matière d’administration des ressources humaines, d’administration financière et d’informatique de gestion ; c) élaborer des rapports importants ou complexes à l’intention de la direction ; d) fournir des directives spécialisées à ses collaborateur(trice)s moins expérimenté(e)s et orienter ces dernier(ère)s ; e) s’acquitter de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées, comme l’examen des bureaux et des services au siège et dans les missions du secrétariat, du programme opérationnel pour les voyages, de la pertinence des besoins des services en matière de locaux et des besoins technologiques ; f) contribuer aux négociations avec le gouvernement du pays hôte et ses autorités fédérale et provinciales en vue d’assurer le bon fonctionnement du secrétariat et le bien-être des membres de son personnel, pour les questions relatives à l’accord avec le gouvernement du pays hôte, à l’immigration, aux privilèges et immunités et à d’autres dispositions ; g) s’acquitter de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées par son (sa) supérieur(e) hiérarchique ou le (la) Secrétaire exécutif(ve).

Questions financières : a) entreprendre et conduire des études visant à améliorer les systèmes de communication de l’information (temps de travail et présences, taux de vacance de poste, etc.) en matière de ressources humaines et d’utilisation rationnelle des ressources du programme ; b) suivre et contrôler les affectations budgétaires en procédant à des examens réguliers et établir des documents périodiques et ponctuels ; c) établir et maintenir un ensemble de politiques, procédures, normes et outils solides qui soient conformes aux politiques et pratiques de l’ONU, afin de veiller à la gestion et au contrôle efficaces de la comptabilité et des finances.

Compétences

•Professionnalisme : diriger le groupe administratif et s’acquitter des tâches en relevant afin de contribuer à la bonne gestion des activités du secrétariat ; connaître les politiques et procédures en matière d’administration, de budget, de finances et de ressources humaines ; appliquer les règles et règlements administratifs de l’ONU dans des situations professionnelles ; posséder les compétences théoriques et les facultés d’évaluation nécessaires pour effectuer des recherches et des analyses en toute indépendance ; circonscrire les questions, formuler des avis et produire des conclusions et des recommandations ; tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise ; prendre la responsabilité de transversaliser la problématique femmes-hommes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

Aptitude à planifier et à organiser : définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Esprit d’équipe : collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun(e) et être prêt(e) à apprendre de lui (d’elle) ; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

Formation

Diplôme universitaire du niveau du master dans le domaine de l’administration des entreprises ou de l’administration publique, des finances, de la comptabilité ou du droit, ou dans une discipline apparentée. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente. Un diplôme dans le domaine des ressources humaines est exigé.

Expérience professionnelle

Au moins sept années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine de l’administration ou de la gestion des ressources humaines, des finances ou de la comptabilité. Une expérience des processus relatifs aux ressources humaines est exigée.

Une expérience des systèmes de type SAP (Systems, Applications and Products for data processing) ou d’un progiciel de gestion intégré semblable est exigée.

Une expérience au sein d’une organisation internationale ou du système des Nations Unies est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour le poste à pourvoir, la maîtrise de l’anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit, est exigée. La connaissance pratique du français est exigée. La connaissance pratique d’autres langues officielles de l’ONU est un atout.

Méthode d’évaluation

Les candidat(e)s qualifié(e)s pourront être invité(e)s à participer à une évaluation technique et à un entretien axé sur les compétences.

Lien de candidature ci-dessous

Postuler ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *