ONU

Intitulé code d’emploi:           Juriste

Département / Bureau:          Programme des Nations Unies pour l’environnement

Lieu d’affectation:                  NAIROBI

Période de candidature:        29 mai 2020 – 12 juillet 2020

Cadre organisationnel

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) est l’autorité mondiale de premier plan en matière d’environnement, chargée de définir le programme mondial pour l’environnement, de promouvoir la mise en oeuvre cohérente du volet environnement du développement durable au sein du système des Nations Unies et ayant autorité pour défendre la cause de l’environnement mondial. Le poste est à pourvoir au Bureau de la coordination avec le Fonds vert pour le climat au sein de la Division des services internes du PNUE, à Nairobi.

En tant qu’entité accréditée auprès du Fonds vert pour le climat, le PNUE offre aux pays des services techniques spécialisés pour la formulation de programmes et projets, la diligenceraisonnable, la mobilisation du co-financement requis, la supervision de la mise en oeuvre des projets, l’évaluation, les paiements basés sur les résultats, et la gestion des connaissances. Le Bureau de la coordination avec le Fonds vert pour le climat, hébergé par la Division des services internes du PNUE, est chargé de gérer le partenariat du PNUE avec le Fonds. Le Bureau est également chargé de suivre une variété complexe de politiques, règles, règlements, procédures et autres obligations du PNUE et d’autres fonds mondiaux pour l’environnement, en assurant une conformité et une harmonisation efficaces.

Sous la supervision directe du (de la) Chef(fe) du Bureau de la coordination avec le Fonds vert pour le climat, le (la) titulaire fera office de Juriste dans le cadre de l’engagement du PNUE avec
le secrétariat du Fonds vert pour le climat. Il/elle s’acquitte des fonctions ci-après :

Responsabilités

1. Suivre les politiques, règles, règlements, procédures, obligations et autres exigences du Fonds vert pour le climat et donner des conseils sur les implications juridiques pour le PNUE.

2. Conseiller sur la conformité du PNUE aux politiques et aux normes fiduciaires du Fonds vert pour le climat.

3. Assurer la coordination avec les divisions et bureaux du PNUE pour s’assurer de la conformité intégrale et en temps voulu aux politiques et normes fiduciaires du Fonds vert pour le climat, en encourageant aussi bien les mesures proactives que correctives selon que nécessaire.

4. Planifier, surveiller et assurer la conformité aux politiques, règles, règlements, obligations et autres prescriptions du Fonds vert pour le climat, y compris les procédures opérationnelles internes et d’autres mécanismes appropriés tant pour les propositions de financement complètes que pour les subventions de préparation.

5. Examiner toutes les soumissions de projets du Fonds vert pour le climat (pour s’assurer de leur conformité avec le niveau d’accréditation fiduciaire du PNUE) et donner des conseils sur les domaines à améliorer si nécessaire.

6. Effectuer des recherches et analyses juridiques approfondies et préparer les rapports de diligence raisonnable, rédiger des avis, des conclusions et des recommandations, en particulier afin de satisfaire aux exigences du Fonds vert pour le climat relatives aux pratiques interdites, à la lutte contre le blanchiment d’argent et à la corruption, en fournissant des avis juridiques au Groupe et à la Division.

7. Examiner et rédiger des contrats, accords, d’autres modalités de gestion institutionnelle et opérationnelle, ou des soumissions juridiques et autres documents juridiques relatifs au Fond vert pour le climat, les négocier ou donner des conseils à cet égard et impliquer les divisions et bureaux concernés et d’autres départements selon que requis.

8. Travailler avec les gestionnaires de portefeuille et les chefs de projet afin de négocier toutes les lettres d’intention et les accords de financement d’activité (FAA) entre le PNUE et le Fonds vert pour le climat et la documentation connexe pour tous les projets du Fonds approuvés et contribuer à leur efficacité et leur exécution.

9. Préparer et soumettre tous les rapports internes pertinents requis pour le Fonds vert pour le climat au titre de l’Accord-cadre d’accréditation du PNUE et les accords de financement d’activité (FAA), y compris le rapport annuel d’auto-évaluation ; préparer toutes les demandes de ré-accréditation et de reclassement des demandes d’accréditation pour l’engagement du PNUE auprès du Fonds vert pour le climat selon que nécessaire.

10. Coordonner les contributions aux notes d’information et rédiger des notes d’information de haute qualité et autres documents de gestion pour le Bureau de la coordination avec le Fonds vert pour le climat et/ou l’équipe dirigeante selon que nécessaire.

11. Faire office d’agent de liaison avec le Conseiller juridique principal de la Division des services internes pour la fourniture de conseils et d’orientations liés au Fonds vert pour le climat, en fonction des besoins, pour permettre l’alignement sur la position interne du PNUE.

Compétences

PROFESSIONNALISME : connaître les principes, notions, procédures et terminologie juridiques et savoir les appliquer lors de l’examen, de l’analyse et du traitement de textes juridiques divers ; connaître diverses sources de recherche juridique, y compris les sources électroniques, et savoir effectuer des recherches et analyser des informations concernant un large éventail de questions juridiques ; connaître les systèmes et principes de droit civil et/ou de la common law ; interpréter et appliquer des textes de loi, formuler et exposer en toute clarté et concision des résultats, recommandations et avis ; rédiger des documents juridiques et travailler sous pression ; faire preuve de réserve et de sûreté de jugement dans l’exécution des tâches qui lui sont assignées. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique femmes-hommes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

APTITUDE À LA COMMUNICATION : s’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

ESPRIT D’ÉQUIPE : collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun(e) et être prêt(e) à apprendre de lui (d’elle) ; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

APTITUDE À PLANIFIER ET À ORGANISER : définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités
en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Formation

Diplôme universitaire du niveau du master en droit. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins sept années d’expérience, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine du droit, y compris une expérience de l’analyse, la recherche et la rédaction dans le domaine juridique.
Une expérience de travail avec des entités des Nations Unies et/ou des organisations intergouvernementales concernant les questions juridiques relatives aux entreprises publiques est hautement souhaitable.
Une expérience dans la fourniture de conseils aux gouvernements ou aux organisations non gouvernementales concernant les questions de conformité des projets environnementaux serait un avantage particulier.
Une expérience de travail avec le Fonds vert pour le climat concernant les normes fiduciaires et l’élaboration d’accords d’entreprise est souhaitable.
Une expérience au sein de l’ONU ou d’une organisation similaire est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies. Pour le poste à pourvoir, la maîtrise de l’anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit, est exigée. La connaissance pratique d’une autre langue officielle de l’ONU est un atout.Méthode d’évaluation

Les candidat(e)s qualifié(e)s pourront être invité(e)s à participer à une évaluation puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences.

Notice spéciale

Ce poste est à pourvoir pour une durée initiale d’un an renouvelable. Les fonctionnaires sont soumis(es) à l’autorité du (de la) Secrétaire général(e), qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils (elles) sont censé(e)s changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies tenant à ce que son personnel comprenne autant de femmes que d’hommes, les candidatures de femmes sont fortement encouragées.

Il est vivement recommandé à tou(te)s les candidat(e)s de postuler en ligne aussitôt que possible après la publication de l’avis de vacance de poste et bien avant la date limite indiquée. Un accusé de réception sera envoyé à tou(te)s les candidat(e)s qui auront donné leur adresse électronique. Si vous ne recevez pas un tel accusé de réception dans les 24 heures, il se peut que votre candidature n’ait pas été bien reçue. Si le problème persiste, veuillez demander une assistance technique en cliquant sur le lien « Besoin d’aide ? » dans Inspira.

Les candidat(e)s internes sont prié(e)s de veiller à ce que TOUS les champs de la notice personnelle, notamment ceux relatifs à l’expérience professionnelle et aux informations de contact, soient dûment remplis et à jour. Ces informations sont indispensables au (à la) responsable du poste à pourvoir pour déterminer les candidat(e)s qualifié(e)s et les contacter.

Les vacataires et les consultant(e)s ayant travaillé au sein du Secrétariat de l’ONU au cours des six derniers mois, quel que soit l’organisme intéressé, ne pourront prétendre à un poste temporaire ou à durée déterminée d’administrateur(trice) ou de fonctionnaire de rang supérieur et leur candidature sera écartée.

Pour plus d’information, cliquez ici

2 pensées sur “Recrutement JURISTE(ONU)”

  1. je suis littéralement persuadé dudit programme et j’aimerais introduire une requête de courtoisie qui nécessite qu’à tout pris puisse travailler avec vous merci!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *