ONU

Intitulé d’emploi:             Spécialiste des relations extérieures

Département / Bureau:   Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme

Lieu d’affectation:           GENEVA

Période de candidature: 20 avril 2020 – 03 juin 2020

Cadre organisationnel

Le poste est à pourvoir à la Section des relations extérieures et de la liaison avec les donateurs, qui relève du Service de la communication externe du Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH), à Genève. Le (la) titulaire est placé(e) sous la supervision du (de la) Chef de la Section.Responsabilités

Sous la supervision du (de la) Chef de la Section, le (la) titulaire :

– Contribue à mettre en œuvre une méthode de collecte de fonds cohérente et uniforme à l’échelle du Haut-Commissariat, et notamment :
a) Coordonne les mesures de suivi voulues relatives aux obligations en matière de présentation de rapports, et établit le rapport annuel et des rapports spéciaux ;
b) Donne des conseils aux divisions/services et aux bureaux extérieurs concernant les politiques, les stratégies et les méthodes de collecte de fonds à l’échelle du HCDH ; tient à jour les profils des donateurs ; accompagne, selon que de besoin, le (la) Chef de la Section et l’équipe dirigeante lors de leurs missions d’appel de fonds dans les capitales ou au siège des donateurs ;
c) À la demande de la direction, rédige divers documents tels que des notes d’information, des documents stratégiques et des rapports de situation ; rédige la correspondance à l’intention des donateurs ; établit des tableaux de financement et d’autres tableaux statistiques ; recherche, compile, réunit et tient à jour des informations sur les relations avec les donateurs ;
d) En coopération avec les collègues compétents au siège et sur le terrain, assure l’élaboration d’outils de collecte de fonds et de documents d’information pertinents tels que des rapports, des bulletins d’information, des brochures, des fiches d’information, etc. ;
e) En coopération avec la Section des finances et du budget (Service de gestion et d’appui aux programmes) et d’autres sections et groupes compétents, veille au respect des règles et procédures de l’ONU ; suit les annonces de contributions et l’utilisation des contributions et veille à ce que des renseignements exacts et à jour soient mis à la disposition de la direction, du personnel et des donateurs ; se rend en mission dans les bureaux extérieurs pour s’entretenir avec les donateurs et pour coordonner les activités d’appel de fonds et d’information avec le personnel sur le terrain.

– Assure la liaison avec les donateurs relevant de son portefeuille (gouvernements, organisations intergouvernementales, donateurs privés et autres) afin d’obtenir de leur part le niveau de contributions le plus élevé possible et de les encourager à œuvrer dans ce sens, et notamment :
a) Maintient des contacts fréquents et étroits avec les donateurs, y compris avec les missions permanentes établies à Genève et dans les capitales des pays donateurs, selon qu’il convient ;
b) Participe à la négociation des contributions et des accords de financement avec les donateurs (gouvernements, organisations intergouvernementales, donateurs privés et autres), en veillant à la régularité, à la prévisibilité et à la souplesse du financement, et recherche de nouvelles sources de financement ou d’éventuels partenariats avec des donateurs privés, en fonction du portefeuille qui lui est confié ;
c) Établit des projets de financement ; coordonne la présentation des programmes et stratégies aux donateurs avec les divisions/services et, le cas échéant, les bureaux extérieurs du HCDH, notamment lors des consultations annuelles ;
d) Coordonne les mesures de suivi voulues relatives aux obligations en matière de présentation de rapports.

– Établit et entretient des partenariats stratégiques clés avec les nouveaux donateurs (gouvernements, organisations intergouvernementales, donateurs privés, etc.) afin d’élargir la base des donateurs du HCDH, et notamment :
a) Acquiert une connaissance approfondie des politiques des donateurs (gouvernements, organisations intergouvernementales, donateurs privés, etc.) dans les domaines des droits de l’homme, du développement et de l’action humanitaire, et analyse les possibilités de renforcement de la coopération avec le HCDH ;
b) Organise des réunions d’information à l’intention des donateurs et y participe ; se rend dans les capitales pour s’entretenir avec les partenaires ou les interlocuteurs (interlocutrices) des ministères concernés, selon qu’il conviendra, en fonction du portefeuille ;
c) Veille à ce que les outils de collecte de fonds adéquats et les informations pertinentes soient fournis et diffusés auprès des donateurs actuels et potentiels, y compris l’Appel annuel ;
d) Tient à jour les sections pertinentes du site Web du Haut-Commissariat.

– Aide le (la) Chef de la Section dans l’exécution de ses tâches, selon que de besoin.Compétences

Professionnalisme : connaissance des relations extérieures et de la liaison avec les donateurs et expérience avérée auprès d’eux; connaissance de la gestion de programmes; connaissance des affaires internationales et du système des Nations Unies, en particulier du Règlement financier et des règles de gestion financière; connaissance théorique et pratique des affaires internationales et des questions relatives aux droits de l’homme, des questions humanitaires ou des questions de développement; connaissance des mandats et activités du HCDH; aptitude à cerner les problèmes, à les analyser et à contribuer à les résoudre; capacité d’analyse et d’évaluation, et aptitude à mener en toute indépendance des travaux de recherche et d’analyse et, plus particulièrement, expérience de l’utilisation de diverses sources de recherche, dont les sources électroniques sur Internet et Intranet et d’autres bases de données; aptitude à faire preuve de discernement quant aux tâches à accomplir, à planifier son propre travail et à faire face à des priorités concurrentes, excellente aptitude à rédiger en anglais. Tire fierté de son travail et de ses réalisations; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; apporte à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agit pour des motifs professionnels plutôt que personnels; persévère face aux obstacles et aux difficultés; garde son calme dans les situations de crise. Veille à tenir compte de la question du genre dans tous les domaines et à assurer la participation égale des femmes et des hommes à toutes les activités.

Pour plus d’information , cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *