Date de publication: 08-juil-2020

Date de clôture: 07-aoû-2020

Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire


Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution panafricaine de développement qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines (High 5) à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

Le Chef-économiste et Vice-président de la gouvernance économique et la gestion du savoir (ECVP) est le porte-parole de la Banque pour les questions à caractère économique et le Vice-président du Complexe responsable des questions relatives à la gouvernance économique et la gestion du savoir. L’ECVP a pour rôle : i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque dans les domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance financière et du développement socioéconomique ; de coordonner la production de travaux analytiques pour éclairer les politiques et interventions opérationnelles de la Banque ; et ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience et des enseignements tirés, et sur leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive des économies africaines. ECVP inspirera, génèrera et fournira un appui direct au Président et à la haute Direction de la Banque sur un large éventail de questions techniques et de gestion dans les vastes domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance des finances publiques, de la gestion et de l’économie sociale.

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :

Le Département des politiques, des prévisions et de la recherche macroéconomique a pour mission de produire un savoir de grande qualité dans les domaines du développement en Afrique. Il apporte un soutien technique aux opérations et aux pays membres régionaux par la production de travaux analytiques rigoureux ; il engage un dialogue sur les politiques à fort impact avec les organes décisionnels au sein et à l’extérieur de la Banque ; et, surtout, il renforce l’efficacité opérationnelle de la Banque dans la réalisation des High 5. Les activités du département mettent l’accent sur la surveillance macroéconomique, l’analyse des facteurs structurels entravant les progrès de l’Afrique vers la réduction de la pauvreté et la création d’emplois, ainsi que sur les questions microéconomiques liées au financement, au développement des infrastructures, au développement du secteur privé, aux organisations industrielles, à la gouvernance et aux institutions, à l’agriculture, à la compétitivité et à l’intégration régionale. Le département entend renforcer son équipe d’économistes en recrutant un économiste de recherche – spécialiste en chef ayant une expertise dans les domaines des High 5, notamment l’infrastructure, l’énergie, l’agriculture, le développement du secteur privé et les secteurs sociaux.

LE POSTE :

En pourvoyant à ce poste, le Département de la recherche entend consolider sa contribution à la mise en œuvre de la Stratégie décennale de la Banque et mettre en avant sa pertinence pour les opérations et les pays membres, par :

  • L’apport d’un solide appui à la direction dans les activités quotidiennes du Département ;
  • le renforcement de la production du savoir sur les questions macroéconomiques et microéconomiques liées aux grandes priorités de la Banque ;
  • l’amélioration de l’efficacité opérationnelle de la Banque, l’établissement d’une boucle de rétroaction permettant de tirer des enseignements des opérations achevées de la Banque grâce à diverses activités d’évaluation ;
  • le renforcement du Cadre de mesure des résultats ;
  • la consolidation de la mise en œuvre du programme du Département de la recherche conformément aux High 5 (les cinq domaines prioritaires de la Banque), la production des publications phares, des documents de travail, des études de marché et des évaluations de l’impact de la Banque ;
  • l’apport d’un appui au Président et à la haute direction de la Banque par la fourniture de renseignements économiques en temps réel (par la rédaction de déclarations, de discours et de notes de politique) sur les questions de développement économique.

Pour plus d’informations et postuler, cliquez Ici

Une pensée sur “Recrutement Economiste de Recherche – Spécialiste en Chef (BAD)”

  1. Restant à votre disposition pour tout entretien que vous voudrez bien m’accorder, je vous prie d’agréer monsieur le directeur, l’assurance de mes sentiments distingués

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *