Titre du poste: Economiste de Recherche Principal(e)/en Chef Chargé(e) de la Modélisation et La Prévision Macroéconomiques, ECMR1

Date de publication: 04-mai-2020

Date de clôture: 03-juin-2020

Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire


Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les Pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013‑2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, Cinq grandes priorités (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été identifiées, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

LE COMPLEXE :

Le Vice-président/Chef économiste chargé de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances (ECVP) est le porte-parole de la Banque sur les questions économiques et le Vice-président du Complexe de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances (ECVP). ECVP est chargé i) d’assurer un leadership et d’apporter une visibilité à la Banque sur les questions économiques, financières, de gouvernance financière et de développement socio-économique, et de coordonner la production de travaux d’analyse qui éclaireront l’engagement opérationnel et le dialogue sur les politiques de la Banque ; ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience, des enseignements tirés et de leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive des économies africaines.

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

Le Département de la politique macroéconomique, des prévisions et de la recherche a pour mission de produire des connaissances de grande qualité dans le domaine du développement en Afrique. Il apporte un appui technique aux opérations et aux pays membres régionaux par des travaux d’analyse rigoureux, prend part à un dialogue constructif sur les politiques avec les organes décideurs aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Banque et, surtout, contribue à l’amélioration de l’efficacité opérationnelle de la Banque dans la réalisation des Cinq grandes priorités (High 5). Les activités du département s’articulent autour de la politique macroéconomique, de la soutenabilité de la dette et des prévisions d’une part, et de l’impact microéconomique, institutionnel et sur le développement d’autre part.

La Division de la politique macroéconomique, de la soutenabilité de la dette et des prévisions est notamment chargée des fonctions suivantes : i) mener la recherche stratégique et effectuer une analyse de la viabilité de la dette, dans le but d’améliorer la surveillance macroéconomique de la Banque et la compréhension du profil de risque de la dette souveraine, ainsi que les outils stratégiques que peuvent déployer les pays membres régionaux pour contenir le surendettement ; ii) effectuer des analyses, des modélisations et des prévisions macroéconomiques pour éclairer les processus décisionnels des pays membres régionaux de la Banque  ; iii) fournir un soutien analytique de premier ordre à la haute Direction en effectuant un travail de veille économique rigoureux et opportun ; iv) collaborer avec les institutions partenaires, les instituts de recherche et les universités en Afrique et ailleurs, afin d’approfondir la capacité d’analyse et d’étendre le champ et la portée des travaux de recherche de la Banque ; et v) collaborer avec les institutions partenaires, les groupes de réflexion et les universités, en Afrique et ailleurs, afin de renforcer la capacité d’analyse et d’étendre le champ et la portée des travaux de recherche de la Banque ; et vii) diriger la production et la diffusion de toutes les publications phares et d’autres produits de connaissance sur les nouveaux enjeux macroéconomiques et de développement de l’Afrique et sur les domaines prioritaires des High 5.

LE POSTE :

L’Économiste de recherche principal/en chef chargé(e) de la modélisation et de la prévision macroéconomiques a pour mission de piloter les travaux de recherche axés sur les questions macroéconomiques pertinentes pour les pays membres régionaux et sur l’engagement opérationnel de la Banque, y compris la recherche sur le programme des High 5 de la Banque. Il/elle a également pour mission de participer activement à l’élaboration de modèles macroéconomiques et d’effectuer des analyses de la viabilité de la dette en vue d’améliorer le portefeuille de modélisation de la Banque, de manière à assurer un dialogue stratégique renforcé et fondé sur des faits probants dans les pays membres régionaux, et d’améliorer le contenu de l’analyse macroéconomique des opérations de l’Institution.

Pour plus d’information,cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *