ONU
Intitulé publication:Économiste, P4
Intitulé code d’emploi:Assistant aux affaires économiques
Département / Bureau:Commission économique pour l’Afrique
Lieu d’affectation:ADDIS ABABA
Période de candidature:04 décembre 2020 – 17 janvier 2021
No de l’appel á candidature:20-Economic Affairs-ECA-146046-R-Addis Ababa (G)

Cadre organisationnel

Mission, objectif et orientations stratégiques de la CEA.

La mission de la CEA s’articule autour de la mise en œuvre d’idées et d’actions pour une Afrique autonome et transformée, sous l’inspiration du Programme 2030 et de l’Agenda 2063.

Cette mission repose sur les cinq nouvelles orientations stratégiques de la CEA, qui sont les suivantes : consolider la place que la CEA occupe en tant qu’institution du savoir de premier plan qui s’appuie sur sa position privilégiée et ses prérogatives incomparables pour apporter des solutions mondiales aux problèmes du continent et mettre les solutions locales à la disposition du continent ; définir des politiques macroéconomiques et structurelles propres à accélérer la diversification économique et la création d’emplois ; concevoir et mettre en œuvre des modèles de financement novateurs permettant de financer les infrastructures, les ressources humaines, les ressources matérielles et les biens sociaux pour assurer la transformation de l’Afrique ; apporter des solutions aux problèmes régionaux et transfrontaliers en mettant l’accent sur les facteurs de développement importants que sont la paix, la sécurité et l’inclusion sociale ; défendre la position de l’Afrique au niveau mondial et élaborer des solutions régionales à proposer pour contribuer à la résolution des problèmes de gouvernance de dimension mondiale.

Le poste à pourvoir est situé au Cabinet de la Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique (CEA). L’économiste travaille avec la Secrétaire exécutive, sous la supervision du Chef de cabinet.Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le/la titulaire s’acquitte des fonctions ci-après :
Analyse économique ou sectorielle
•Suivre de près l’évolution de l’économie dans un domaine déterminé et détecter les problèmes émergents et récurrents pouvant s’avérer préoccupants pour les Nations Unies ;
•Concevoir et réaliser des études sur des thèmes choisis dans le domaine du développement économique et rédiger les projets de rapports qui en résulteront à l’intention de la Secrétaire exécutive ;
•Interpréter et appliquer les résultats de la modélisation économétrique à l’analyse des perspectives et des politiques économiques en vue de la participation de la Secrétaire exécutive à des manifestations ;
•Élaborer des projets de recommandations politiques relatives à la sphère d’activité ;
•Formuler des propositions de stratégies, de politiques et de mesures de développement à l’intention de la Secrétaire exécutive, en liaison étroite avec les divisions concernées ;
•Préparer des analyses de nature mondiale, régionale, nationale ou sectorielle afin de conseiller les gouvernements en matière de développement économique ;
•Contribuer à la planification et à l’organisation tant des manifestations intéressant le Cabinet de la Secrétaire exécutive que de la participation de cette dernière aux réunions mondiales et régionales de haut niveau et, au besoin, fournir un appui technique à la Secrétaire exécutive pendant ces réunions ;
•Préparer des discours et tout autre matériel nécessaire aux présentations de la Secrétaire exécutive.

Appui aux organes intergouvernementaux:
•Apporter un appui fonctionnel direct aux organes intergouvernementaux sur des questions économiques ;
•Représenter l’unité administrative à des réunions internationales, régionales et nationales.

De façon générale:
•Aider les fonctionnaires moins expérimenté(e)s en examinant leur travail et en leur faisant savoir comment leur apport est perçu ;
•Participer à des activités d’intérêt plus général, au sein et entre les départements, afin de représenter les points de vue ou les intérêts de l’entité administrative ;
•S’acquitter selon que de besoin d’autres tâches connexes, notamment de diverses tâches administratives requises pour fournir les services attendus du Cabinet de la Secrétaire exécutive ;
•Entreprendre des activités de formation en cours d’emploi et autres, au sein de l’Organisation comme en dehors.

Compétences

Professionnalisme : Savoir appliquer les théories et concepts économiques à divers secteurs du développement économique et durable. Être capable d’effectuer de manière indépendante des travaux de recherche sur des questions économiques et de déterminer la pertinence, la validité et la fiabilité des données émanant de différentes sources. Être à même d’exploiter et de développer les sources pour la collecte de données. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

Aptitude à planifier et à organiser : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et les tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Sens des responsabilités : Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements ; livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais et au coût prévus, en se tenant aux normes de qualité ; se conformer aux règles et procédures de l’Organisation ; soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées ; prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service.

Formation

Diplôme universitaire du niveau du master ou du doctorat dans l’un des domaines suivants ou dans une discipline apparentée : économie. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle ou diplôme du niveau du master ou du doctorat dans un autre domaine assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins sept années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine de la recherche et de l’analyse économiques, de l’élaboration de politiques et de l’application des principes économiques aux programmes de développement ou domaines apparentés est requis.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour le(s) poste(s) à pourvoir, la maîtrise de l’une des deux langues est exigée et la connaissance de l’autre langue est souhaitable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU serait un atout.

Méthode d’évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Pour plus d’informations et postulez cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *