Titre du poste: Chargé(e) Principal(e) de l’Evaluation, BDEV1

Date de publication: 07-mai-2020

Date de clôture: 06-juin-2020

Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire


Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les Pays membres régionaux (PMR)). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique nécessaire aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

Le Conseil d’administration assume une fonction de contrôle et fournit des orientations stratégiques au Groupe de la Banque africaine de développement. Il est composé d’administrateurs qui sont des représentants des pays membres de la BAD. De façon spécifique, le Conseil d’administration est chargé de la conduite des opérations générales de la Banque et assume les fonctions suivantes : 1) déterminer la structure générale des services de la Banque ; 2) approuver la politique de financement et prendre des décisions concernant les prêts, les garanties, les prises de participation et les prêts de fonds octroyés par la Banque ; 3) déterminer les taux d’intérêt des prêts et les commissions de garantie ; 4) approuver le programme d’activités et le budget administratif de la Banque ; 5) préparer le travail du Conseil des Gouverneurs ; et 6) soumettre des comptes rendus et des rapports annuels, ainsi que les budgets administratifs pour approbation par le Conseil des Gouverneurs. Le Conseil s’acquitte de ses fonctions en s’appuyant sur une série de comités permanents qui examinent et discutent des documents de politiques et de programmes et font des recommandations appropriées à l’ensemble du Conseil d’administration. Le Département de l’évaluation indépendante du développement (BDEV), l’Unité de médiation et de vérification de la conformité (CRMU), le Secrétariat du Comité de sanctions et d’appels (BSAB) et le Tribunal administratif (BATR) rendent compte au Conseil d’administration.

Pour plus d’information, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *