Titre du poste: Chargé de la Conformité à l’Ethique en Chef, PETH

Date de publication: 22-avr-2020

Date de clôture: 21-mai-2020

Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique nécessaire aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

Le Président planifie, supervise et gère les activités du Groupe de la Banque. Sous la direction des Conseils d’administration, le Président pilote les affaires de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement, et gère les opérations et activités conformément aux accords portant création de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement. Le Président supervise plusieurs départements et unités, notamment le Cabinet du président (PRST.0), le Département de l’évaluation indépendante du développement (BDEV), le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (PIAC), l’Unité de la vérification de la conformité et médiation (BCRM), le Secrétariat du Conseil d’appel des sanctions (BSAB), le Tribunal administratif (BATR), le Bureau de l’auditeur général (PAGL), la Direction de la gestion des risques du groupe (PGRF), le Bureau du Conseiller juridique général et des services juridiques (PGCL), le Département de la communication et des relations extérieures (PCER), le Bureau de l’intégrité du personnel et de l’éthique (PETH) et le Bureau du secrétaire général et Secrétariat général (PSEG)..

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :

Le Bureau de l’éthique est chargé de piloter, d’assurer la gestion des questions éthiques et d’émettre des avis et des conseils en matière d’éthique à l’intention de la Direction et des membres du personnel et d’apporter son soutien pour prévenir, atténuer et résoudre les problèmes liés à l’éthique de façon à contribuer à la bonne gouvernance au sein de la Banque, et à préserver de ce fait la notoriété, l’image de marque et la réputation de l’Institution en matière de probité, d’intégrité et d’impartialité.

Le Bureau de l’éthique fonctionne de façon indépendante et ne rend compte à aucun fonctionnaire, département, bureau ou autre unité organisationnelle de la Banque. Toutefois, pour des raisons administratives, il est rattaché à la Présidence et rend compte au Président. Le champ d’intervention du Bureau de l’éthique se limite aux membres du personnel et ne s’étend pas au personnel élu, à qui s’appliquent des dispositions distinctes.

LE POSTE :

L’objectif de la fonction de Chargé de la conformité à l’éthique en chef est de donner, au Personnel et à la Direction, des conseils et des orientations relatives aux problèmes et dilemmes éthiques.

L’objectif visé est de donner des conseils et des orientations impartiaux et confidentiels au Personnel et à la Direction de la Banque sur tous les problèmes de l’Institution relatifs à l’éthique. Grâce à des campagnes de sensibilisation et d’information sur le Code d’éthique et sur les Règles et Règlements pertinents de la Banque, le/la titulaire du poste veille à ce que les membres du personnel appliquent les Règles et Règlements ainsi que le Code d’éthique de la Banque dans leur conduite et leur comportement professionnels. Il/elle gère les exigences de la Banque en matière de divulgation des informations financières, les conflits d’intérêts et tout engagement externe du Personnel pouvant être en conflit avec les dispositions et attentes de la Banque.

Pour plus d’information, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *