ONU
Intitulé code d’emploi:Spécialiste des affaires politiques
Département / Bureau:Département des affaires politiques et de la consolidation de la paix-Département des opérations de paixstructure partagée
Lieu d’affectation:NEW YORK
Période de candidature:13 avril 2020 – 27 mai 2020

Cadre organisationnel

Le poste est à pourvoir dans l’équipe chargée du partenariat avec l’Union africaine du Bureau de la Sous-Secrétaire générale pour l’Afrique, dans la structure politique et opérationnelle régionale commune au Département des affaires politiques et de la consolidation de la paix et au Département des opérations de paix. Le (la) titulaire est placé(e) sous la supervision générale de la Sous-Secrétaire générale pour l’Afrique et sous la supervision directe du (de la) spécialiste hors classe des questions politiques (P-5) de l’équipe chargée du partenariat avec l’Union africaine.Responsabilités

Dans la limite des pouvoirs qui lui sont délégués, le (la) titulaire s’acquitte des fonctions suivantes :

• Recueillir, sélectionner et analyser les informations figurant dans les communications et publications émanant de sources diverses, y compris la presse.
• Se tenir au fait de l’évolution des questions liées à la coopération entre le Département des affaires politiques et de la consolidation de la paix et le Département des opérations de paix et la Commission de l’Union africaine et les organisations sous-régionales œuvrant en Afrique dans les domaines de la prévention, de la gestion et du règlement des conflits sur le continent.
• Se tenir informé(e) des tendances et des évolutions les plus récentes en Afrique, en particulier celles qui concernent l’Union africaine, et apporter sa contribution sur ces questions aux haut(e)s fonctionnaires et à ses collègues dans les missions et dans l’ensemble du Secrétariat.
• Fournir un appui technique et fonctionnel à la mise en œuvre des mandats du Bureau pour l’Afrique.
• Se tenir en rapport avec les autres secteurs de l’ONU, les autres organisations internationales et les gouvernements en matière de coordination et de politique s’agissant de la coopération entre l’ONU et l’Union africaine.
• Suivre les initiatives prises par les groupes intergouvernementaux, les organismes des Nations Unies et les organisations gouvernementales et non gouvernementales.
• Sélectionner, classer et stocker dans des bases de données informatisées les informations relatives aux différends et conflits potentiels impliquant les pays ou régions relevant de ses attributions.
• Participer à des missions d’établissement des faits et à d’autres missions dans les pays relevant de ses attributions.
• Participer à la prestation de services de secrétariat au Conseil de sécurité, à l’Assemblée générale, aux organismes subsidiaires, aux instances de négociation, aux conférences, aux réunions et/ou aux missions spéciales pour ce qui a trait à la collaboration entre l’ONU et l’Union africaine dans les domaines de la paix et de la sécurité.
• Préparer les réunions du Secrétaire Général, de la Vice-Secrétaire générale et du (de la) Secrétaire général(e) adjoint(e) avec les fonctionnaires des pays relevant du champ d’action de l’Organisation.

• Proposer, mettre au point et coordonner des programmes et des projets visant à faire en sorte que les volets paix et sécurité du programme décennal de renforcement des capacités de la Commission de l’Union africaine et l’initiative « Faire taire les armes » de l’Union africaine soient mis en œuvre dans les délais prévus.
• S’acquitter de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées.Compétences

• Professionnalisme : savoir discerner et analyser les problèmes d’ordre politique, ethnique, racial, social et économique à l’origine des troubles civils dans un pays ou une zone géographique. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de tenir compte des questions de genre et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

• Souci du client : considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue ; établir et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; discerner les besoins des clients et trouver les moyens d’y répondre ; suivre l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes ; tenir les clients informés de l’avancement des projets ; tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.

• Aptitude à planifier et à organiser : définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.Formation

Diplôme universitaire du niveau du master dans le domaine des sciences politiques, des relations internationales, de l’économie internationale, du droit ou de l’administration publique, ou dans un domaine apparenté. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.Expérience professionnelle

Au moins cinq ans d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans les sciences politiques, les relations internationales, le droit, le désarmement, la sécurité, la gestion du développement, le règlement des conflits ou dans un domaine apparenté est exigée.
Une expérience des questions de paix et de sécurité concernant l’Afrique est souhaitable.
Une expérience de l’appui à des haut(e)s fonctionnaires est souhaitable.

Pour plus d’information ,cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *