Le préparateur français Lazareth a dévoilé une vidéo de sa moto volante, en vol stationnaire à un mètre du sol. La LMV 496 sera prochainement disponible en précommande. Il faudra prévoir un chèque à six chiffres pour se l’offrir.

Lorsque fin décembre, Lazareth a dévoilé son incroyable concept de moto volante, il y avait de quoi être surpris et un peu circonspect. En effet, l’engin muni de turbines intégrées aux quatre roues pivotantes n’avait pas été montré en action. C’est désormais chose faite et l’on peut dire que la LMV 496 vole. Ou du moins, elle peut décoller.

Dans une nouvelle vidéo, on découvre cette spectaculaire moto à quatre roues montées sur des bras oscillants indépendants qui peuvent s’écarter du châssis et pivoter pour les placer en position horizontale dans une configuration de drone. La LMV 496 s’arrache du sol et reste en vol stationnaire à environ un mètre, ce qui représente déjà une belle prouesse technique. Les turbines fournies par Jetcat tournent à 96.000 tours/minute. Il leur faut environ soixante secondes de préchauffage avant le décollage.

La moto volante LMV 496 en action. © Lazareth

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image.png.

La LMV 496 en précommande à partir d’octobre

La LMV 496 est équipé d’un moteur électrique pour circuler sur route et d’un moteur thermique pour alimenter les turbines. Selon un article de BMFTV, la moto volante pèse 140 kg, peut transporter une tonne et génère une poussée de 240 kg en vol. Des parachutes balistiques sont intégrés dans chaque roue. « C’est une moto électrique homologuée pour rouler sur route qui se transforme en drone », a déclaré Ludovic Lazareth à nos confrères.

Pour la piloter, il faudra disposer d’un permis moto gros cube et d’une licence de pilote d’ULM. Car oui, Lazareth compte bien commercialiser la LMV 496. Les précommandes seront ouvertes à partir d’octobre prochain au moment du salon Gitex de Dubaï où la moto volante sera présentée. Son prix : 496.000 euros. Seuls quelques privilégiés fortunés et casse-cou pourront s’offrir cet engin digne d’un film de science-fiction.

Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *