ONU

Intitulé publication:         Chef Section de l’élaboration et de la diffusion des données, P5

Intitulé code d’emploi:  Statisticien principal

Département / Bureau:                Office des Nations Unies contre la drogue et le crime

Lieu d’affectation:           VIENNA

Période de candidature:               04 mars 2020 – 17 avril 2020

No de l’appel á candidature:        20-Statistics-UNODC-132267-R-Vienna (G)

Cadre organisationnel

Le poste est à pourvoir à la Section de l’élaboration et de la diffusion des données du Service de la recherche et de l’analyse des tendances, qui relève de la Division de l’analyse des politiques et des relations publiques de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), à Vienne (Autriche). La personne titulaire du poste est placée sous l’autorité du (de la) Chef du Service.

Pour plus d’informations sur l’ONUDC, veuillez consulter notre site Web : www.unodc.org.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, la personne titulaire du poste exerce les fonctions suivantes :

•Donner des conseils au (à la) Chef du Service sur le programme statistique sur les drogues et la criminalité et la gestion des statistiques sur les drogues et la criminalité recueillies et diffusées par l’organisation ;

•Planifier et administrer le programme de travail de la Section sur la collecte, le traitement et la diffusion des statistiques sur les drogues et la criminalité, ainsi que les activités analytiques et méthodologiques, en assurant la supervision technique et l’encadrement de toutes les activités ;

•Entreprendre, planifier et exécuter l’élaboration de publications, de manuels et de sites Web dans le domaine des statistiques et des tendances sur les drogues et la criminalité ;

•Encadrer, gérer et fournir un appui technique pour l’exécution des activités de collecte de données internationales dans le domaine des drogues illicites et de la criminalité, y compris la gestion du système de collecte et de diffusion de données statistiques de l’ONUDC ;

•Contrôler les activités de production, de diffusion et d’analyse des tendances de statistiques et données sur la drogue et la criminalité qui figurent dans les publications régionales et internationales de l’ONUDC et sont diffusées sur les sites Web de l’ONUDC ou d’autres organismes connexes ;

•Planifier et contrôler, en collaboration avec les bureaux extérieurs de l’ONUDC et d’autres parties prenantes concernées, des activités de conseil technique visant à renforcer les capacités nationales, notamment des activités de collecte de données nationales liées entre autres à des enquêtes sur les populations ou sur les entreprises, en organisant des missions, consultations et ateliers de formation ;

•Entreprendre et superviser l’élaboration de méthodes statistiques et de modèles quantitatifs innovateurs destinés à l’exécution d’analyses et de projets ;

•Établir des rapports d’activité et d’autres documents techniques concernant le programme de travail pour les présenter à la Commission des stupéfiants, à la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale, à la Commission de statistique et à d’autres conseils, commissions, réunions techniques et groupes d’experts compétents ;

•Maintenir le contact et collaborer étroitement avec les experts et les autres unités concernées de l’organisation ainsi qu’avec d’autres institutions nationales et internationales afin d’assurer une coordination rigoureuse des activités dans le domaine des statistiques et d’éviter tout chevauchement ;

•Représenter l’organisation lors de réunions internationales et régionales et dans les activités interinstitutions ;

•Conseiller la haute direction en ce qui concerne les tendances et faits nouveaux en matière de drogues et de criminalité et recommander des lignes de conduite adéquates ;

•Planifier, organiser, gérer et superviser les tâches de la Section ; planifier et examiner les programmes de travail individuels en consultation avec les fonctionnaires et évaluer le comportement professionnel de ces derniers ;

•S’acquitter de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées.

Compétences

Professionnalisme : faire preuve de maîtrise de la méthodologie statistique en matière de lutte contre les drogues illicites et la criminalité ou dans des domaines sociaux et être capable de donner des avis techniques en ce qui concerne l’utilisation de méthodes statistiques pour la réalisation d’enquêtes sur les populations et l’analyse de données sur les drogues et la criminalité afin de fournir des informations pertinentes pour les politiques. Connaître les normes de qualité statistiques devant être appliquées par les organisations internationales. Être capable de gérer la collecte, la diffusion et l’analyse de vastes ensembles de données statistiques et d’élaborer des normes statistiques internationales. Être à même de rédiger des rapports et des documents de haute tenue, et de coordonner et d’analyser les travaux d’autres personnes. Savoir appliquer les règles, règlements, politiques et directives de l’ONU dans des situations professionnelles. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique femmes-hommes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

•Aptitude à planifier et à organiser : définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

•Sens des responsabilités : assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements ; livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais et au coût prévus, en se tenant aux normes de qualité ; se conformer aux règles et procédures de l’Organisation ; soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées ; prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service.

•Qualités de chef : servir de modèle à son entourage ; armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour atteindre les objectifs visés ; s’employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies opérationnelles requises ; établir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et de s’assurer des appuis ; prévoir les conflits et s’efforcer de les résoudre à l’amiable ; s’investir dans le changement et le progrès ; ne pas se cantonner dans le statu quo ; avoir le courage de prendre des positions impopulaires.

•Aptitude à donner confiance : créer le climat voulu pour que chacun puisse s’exprimer et agir sans crainte de rétorsion ; diriger de façon cohérente et prévisible ; jouer la carte de la transparence ; faire confiance à ses collègues et subordonnés ainsi qu’aux clients ; reconnaître le mérite ; donner suite aux décisions convenues ; traiter avec doigté l’information délicate ou confidentielle.

Formation

Un diplôme universitaire du niveau du master en statistiques, mathématiques, économie, sociologie ou dans une discipline apparentée est exigé. À défaut, un diplôme du premier cycle dans un domaine similaire assorti de plusieurs années supplémentaires d’expérience professionnelle pertinente peut être accepté.

Expérience professionnelle

Au moins 10 années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, au niveau national ou international dans le domaine de l’élaboration de gros programmes de statistiques socioéconomiques, y compris dans l’utilisation de méthodes avancées d’analyse statistique, de bases de données et de modélisation quantitative complexes.

Expérience du règlement de problèmes relatifs à des ensembles de données insuffisants, notamment en ce qui concerne les drogues et la criminalité, et de l’élaboration d’indicateurs et d’indices.

Expérience de la gestion, de la coordination et de la supervision du personnel et des équipes de travail.

Une expérience acquise dans le domaine des statistiques sur les drogues et la criminalité est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour ce poste, la maîtrise de l’anglais est exigée. La connaissance d’une autre langue officielle de l’Organisation est un atout.

Méthode d’évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Pour plus d’information et postuler, cliquez sur le lien ci-dessous

POSTULER ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *