ONU
Intitulé publication:SPÉCIALISTE DE LA GESTION DES PROGRAMMES, P4
Intitulé code d’emploi:Spécialiste de la gestion des programmes
Département / Bureau:Programme des Nations Unies pour l’environnement
Lieu d’affectation:NAIROBI
Période de candidature:07 décembre 2020 – 20 janvier 2021
No de l’appel á candidature:20-Programme Management-UNEP-139062-R-Nairobi (X)

Cadre organisationnel

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) est l’autorité mondiale de premier plan en matière d’environnement, chargée de définir le programme mondial pour l’environnement, de promouvoir la mise en œuvre cohérente du volet environnement du développement durable au sein du système des Nations Unies et ayant autorité pour défendre la cause de l’environnement mondial. La Division des politiques et des programmes du PNUE assure la planification stratégique, la coordination et le suivi des programmes du PNUE et coordonne la collaboration du PNUE avec le système des Nations Unies et les mécanismes mondiaux. Le poste est à pourvoir au Groupe d’appui à l’exécution des programmes de la Division des politiques et des programmes du PNUE, à Nairobi. Le Groupe d’appui à l’exécution des programmes dirige les activités du PNUE relatives au suivi des programmes, à la communication d’informations sur les résultats de l’organisation, au suivi, à la communication d’informations sur la mise en œuvre des résolutions de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement et au renforcement des capacités en matière de gestion et de communication des données factuelles connexes. Sous l’autorité générale de l’administrateur(trice) de programmes hors classe chargé(e) du suivi au sein de la Division des politiques et des programmes, le (la) titulaire s’acquitte des fonctions ci-après.Responsabilités

•Coordonner le processus de suivi et de compte rendu du portefeuille d’initiatives du PNUE, y compris fournir une assurance qualité des données communiquées, recenser les questions devant être examinées dans le cadre de la conception et de la mise en œuvre du portefeuille et proposer des mesures pour améliorer les procédures opérationnelles internes et l’obtention de résultats ; coordonner les équipes dans l’ensemble de l’organisation pour veiller à ce que les données communiquées par le PNUE répondent aux besoins des différents publics visés et diriger l’établissement des rapports sur l’exécution des programmes à l’intention de l’équipe de direction et des organes directeurs.
•Contribuer à la conception et à l’adoption de meilleurs systèmes, processus et outils d’analyse décisionnelle dont le PNUE a besoin pour aider les équipes de l’organisation à accéder aux données et aux informations et à se servir de celles dont elles ont besoin pour gérer efficacement et de manière évolutive leurs programmes et projets.
•Coordonner les équipes du PNUE afin de renforcer les capacités du personnel concernant la façon dont la mise en œuvre et la supervision de leurs programmes et projets respectifs peuvent améliorer les retombées de ces derniers.
•Diriger les équipes en vue d’améliorer la conception des initiatives, permettant une meilleure sélection des données sur les progrès et les résultats et, à terme, leur utilisation pour une gestion évolutive et de meilleures retombées.
•Favoriser la prise de conscience et la compréhension par tous les membres du personnel de la responsabilité partagée en matière de suivi des programmes et de communication d’informations à leur sujet, au moyen d’activités de communication, de formation, d’apprentissage et de développement.
•Renforcer l’action du PNUE en matière de transparence par le biais de sa participation à l’Initiative internationale pour la transparence de l’aide, ainsi que du développement et de l’amélioration du portail de données publiques du PNUE.
•Contribuer aux exercices de planification stratégique pour l’élaboration des programmes de travail et des stratégies à moyen terme, ainsi que des documents-cadres stratégiques à l’intention du Secrétariat de l’ONU à New York.
•S’acquitter de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées.Compétences

PROFESSIONNALISME : discerner les principaux problèmes, créneaux et risques stratégiques en matière de performance organisationnelle, en vue d’atteindre des résultats mesurables ; faire bien comprendre les liens existant entre la stratégie de l’Organisation pour obtenir des résultats et ses procédures de suivi de l’exécution des programmes ; faire preuve de sûreté de jugement s’agissant de comprendre les avancées et les défis d’un portefeuille complexe de gestion de l’environnement ; tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise ; prendre la responsabilité de transversaliser la problématique femmes-hommes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

SOUCI DU CLIENT : considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue ; établir et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; discerner les besoins des clients et trouver les moyens d’y répondre ; suivre l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes.

ESPRIT D’ÉQUIPE : collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun(e) et être prêt(e) à apprendre de lui (d’elle) ; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

APTITUDE À PLANIFIER ET À ORGANISER : définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.Formation

Diplôme universitaire du niveau du master dans le domaine du développement ou des études environnementales, ou dans une discipline apparentée relevant des sciences sociales. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.Expérience professionnelle

Au moins sept ans d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine de la gestion de projets se rapportant à l’environnement ou au développement, sur l’ensemble du cycle de gestion de programmes ou de projets.
Une expérience de l’analyse et de la synthèse de données est souhaitable.Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour le poste à pourvoir, la maîtrise de l’anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit, est exigée. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU est souhaitable. La « maîtrise » correspond à une note « très bien » dans les quatre domaines évalués (lire, écrire, parler et comprendre) et la « connaissance » à une note « bien » dans deux des quatre domaines évalués.Méthode d’évaluation

Les candidat(e)s qualifié(e)s pourront être invité(e)s à participer à une évaluation puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences.

Pour plus d’informations et postulez,cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *