Scientifique – ( 2005056 )

Niveau : P4

Arrangement contractuel : Engagement à durée déterminée

Durée du contrat (années, mois, jours) : 24 mois : 

Offre d’emploi

4 juin 2021, 00:00:00 

Date de clôture

18 juin 2021, 23:59:00 

Emplacement principal

Suisse-Genève 

Organisation

HQ/SRH Santé sexuelle et reproductive et recherche 

Horaire

Temps plein  

AVIS IMPORTANT : Veuillez noter que la date limite de réception des candidatures indiquée ci-dessus reflète les paramètres système de votre appareil personnel.

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Le Département Santé sexuelle et reproductive et recherche (SSR) de l’Organisation mondiale de la santé comprend le Programme spécial PNUD-UNFPA-UNICEF-OMS-Banque mondiale de recherche, de développement et de formation à la recherche en reproduction humaine (HRP). HRPi est le principal instrument au sein du système des Nations Unies pour identifier les priorités de recherche sur la santé et les droits sexuels et reproductifs ; pour la promotion, la conduite, l’évaluation et la coordination de la recherche interdisciplinaire connexe ; pour collaborer avec les pays afin de renforcer la capacité nationale de mener des recherches ; et pour promouvoir l’utilisation des résultats de la recherche dans l’élaboration des politiques et les programmes de santé sexuelle et reproductive. Le Département s’appuie sur la recherche et l’expertise mondiale pour établir des normes et des standards et développer des directives mondiales sur la santé et les droits sexuels et reproductifs.

DESCRIPTION DES DEVOIRS

(1) Identifie les opportunités et établit les priorités dans la recherche en santé, en particulier la recherche sur la mise en œuvre pour tester l’efficacité et l’intégration des interventions de santé numérique et des stratégies de mise en œuvre pour améliorer la santé sexuelle et reproductive et le renforcement du système de santé, y compris au niveau des soins primaires. (2) En collaboration avec les leaders mondiaux dans ce domaine, élabore un programme et une stratégie de recherche pour utiliser les interventions de santé numérique afin d’améliorer l’accès et la couverture des interventions et programmes de santé sexuelle et reproductive fondés sur des preuves. (3) Assume la responsabilité principale des aspects scientifiques et managériaux de la mise en œuvre des activités de recherche et de synthèse de recherche décrites dans la stratégie (formulation des questions de recherche, élaboration et mise en œuvre de protocoles de recherche, communiquer efficacement les résultats de la recherche). (4) Gère les collaborations avec les organisations et institutions concernées, y compris les centres collaborateurs de l’OMS, les établissements universitaires et les partenaires concernés, afin de développer, mettre en œuvre et valider des interventions numériques avec des protocoles de recherche, et d’atteindre les objectifs de l’équipe et du département. (5) Développe et contribue au développement de produits normatifs sur les interventions de santé numérique pour la santé sexuelle et reproductive. (6) Assure la publication des résultats dans la littérature scientifique et identifie les moyens de diffuser largement les résultats de la recherche et leurs implications pour les politiques et les programmes. (7) Prépare des rapports d’avancement technique pour les organes directeurs et consultatifs de SSR, les exigences de rapport de l’OMS et les donateurs. (8) Fournit des conseils scientifiques et techniques au sein de l’OMS et parmi les agences des Nations Unies pour les questions relatives à la recherche sur le rôle des interventions de santé numérique pour la santé sexuelle et reproductive et le développement, sur la base des connaissances scientifiques les plus récentes et compte tenu d’une approche fondée sur les droits de l’homme. approcher. (9) Fournit des conseils techniques au sein de l’OMS et par le biais de groupes consultatifs techniques et d’experts interinstitutions sur des domaines d’actualité liés à la recherche, aux preuves et aux normes à l’appui du développement, de la mise en œuvre et de la validation des interventions de santé numérique pour la SSR. (10) Conduit le développement et la mise en œuvre d’approches de capacité de recherche, y compris la formation au niveau des pays des chercheurs et des décideurs qui priorisent les domaines de recherche et utilisent les résultats de la recherche pour la planification nationale liée aux interventions de santé numérique. (11) Conseille les homologues des États membres, les agences des Nations Unies, d’autres agences intergouvernementales et non gouvernementales sur les questions relatives à la recherche liée aux interventions de santé numérique pour la SSR, en travaillant en étroite collaboration avec les équipes de SSR, les autres départements du Siège de l’OMS et les Bureaux de pays.( 12) Établit des partenariats et organise des collectes de fonds pour des projets de recherche spécifiques, en rencontrant les partenaires bilatéraux, les donateurs, le secteur privé, la technologie informatique, les gouvernements, les agences techniques et de mise en œuvre. (13) Le cas échéant, gère le personnel et les consultants qui contribuent aux objectifs du département de SSR en matière de recherche et de preuves pour les interventions de santé numérique pour la SSR. (14) Exécute d’autres tâches, à la demande du chef d’unité

QUALIFICATIONS REQUISES

Éducation

Essentiel : Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise en santé publique ou en sciences sociales avec une spécialisation ou une concentration dans un domaine connexe tel que les systèmes de santé, l’épidémiologie, la sociologie ou l’informatique. Formation aux méthodes de recherche qualitative et quantitative.
Souhaitable : Doctorat dans un domaine lié à la santé publique

Vivre

Essentiel : Au moins 7 ans d’expérience dans la recherche en santé avec un accent sur la santé sexuelle et reproductive, le développement de programmes ou le soutien technique, y compris une expérience de travail dans des pays en développement. Au moins 5 ans d’expérience dans le domaine de la recherche et du travail normatif liés aux interventions en santé numérique. Expérience avérée dans le développement ou la contribution à des ressources mondiales sur la santé numérique et la santé sexuelle et reproductive. Exposition démontrée au niveau international.
Souhaitable : Expérience dans des études de recherche multi-sites liées aux interventions numériques pour le renforcement des systèmes de santé ; développer, valider et favoriser l’adoption d’interventions numériques.

Compétences

Solides compétences et expertise dans la conception et la mise en œuvre de stratégies de recherche multidisciplinaires et multi-méthodes, y compris des études multi-sites. Solides compétences en synthèse de recherche et en revues systématiques, notamment celles impliquant des interventions de santé et des technologies numériques. Solides compétences en recherche analytique et en rédaction scientifique, comme en témoignent les antécédents de publication dans des revues scientifiques mondiales à comité de lecture. Solides compétences en rédaction scientifique et capacité à synthétiser les preuves de la recherche.

Compétences de l’OMS

– Travail d’équipe
– Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles
– Communication
– Produire des résultats
– Avancer dans un environnement en mutation
– Créer un environnement responsabilisant et motivant

Utilisation des compétences linguistiques

Essentielle : Connaissance approfondie de l’anglais.
Souhaitable : Connaissance intermédiaire de la langue officielle de l’ONU.

Pour plus d’informations et postulez, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *