• Titre du poste: Responsable des politiques de programme – Transferts en espèces
  • Qualité: P2
  • Superviseur: Responsable de la section Transferts en espèces
  • Unit: Programme
  • Division / Bureau de pays: Niger
  • Duty Station: Niamey, Niger
  • Durée de la mission: un an, avec possibilité de prolonger jusqu’à trois ans

DEVOIRS ET RESPONSABILITÉS

Sous la supervision directe du chef de la section des transferts monétaires au sein de l’unité du programme, le JEA aura les responsabilités suivantes:

  • Soutenir la section des transferts monétaires en fournissant un appui technique et des conseils stratégiques aux responsables des activités des bureaux de pays du PAM au sein de l’unité de programme, ainsi qu’à d’autres unités clés telles que les finances, le TEC, les achats, etc., notamment en facilitant les réunions et la communication; suivi des progrès par rapport aux domaines de collaboration convenus; développer et documenter de nouveaux processus.
  • Soutenir les activités associées à la co-direction du Groupe de travail multisectoriel sur les espèces, y compris l’identification des domaines thématiques à discuter par le groupe; recueillir les contributions des membres du groupe; rédaction de mémoires, rapports, présentations; coordination avec d’autres clusters et groupes de travail et le consortium RRM, etc.
  • Aider dans toutes les questions liées à la mise en œuvre efficace par le PAM des interventions monétaires, y compris la programmation des ressources, le suivi des projets, les visites sur le terrain, l’analyse et l’établissement de rapports.
  • Veiller à ce que les interventions monétaires du PAM soient efficacement documentées, que les enseignements soient collectés, analysés et diffusés, et que les bonnes pratiques soient intégrées dans la conception et la mise en œuvre des programmes du PAM, conformément aux orientations institutionnelles en constante évolution concernant les transferts monétaires.
  • Soutenir le renforcement des capacités du personnel du PAM, des partenaires coopérants et des autres partenaires dans différents domaines des transferts en espèces, y compris les orientations internes et les meilleures pratiques institutionnelles, et les procédures opérationnelles standard pour les interventions en espèces du PAM au Niger. Travailler en étroite collaboration avec l’UNICEF, la Banque mondiale et d’autres parties prenantes pour renforcer la coordination / la prestation de services du programme de protection sociale adaptative (ASP).
  • Soutenir les partenariats stratégiques et le positionnement du PAM sur des solutions innovantes de CBT, y compris le MEB, l’inclusion financière, l’ASP, l’argent mobile, les transferts monétaires multisectoriels et leur mise à l’échelle opérationnelle.

RÉSULTATS ATTENDUS

  • Contribution à la mise en œuvre rapide et coordonnée de l’assistance en espèces du PAM au Niger, conformément aux politiques et processus du PAM.
  • Contribution à la collaboration stratégique entre le PAM et d’autres acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux pour l’avancement et la coordination communs de l’assistance en espèces au Niger.
  • La production en temps opportun de rapports, de présentations, de procédures opérationnelles standard et d’autres documents qui aident à documenter les initiatives de trésorerie au Niger parmi les parties prenantes internes et externes
  • Amélioration de la capacité du bureau de pays, des partenaires et des parties prenantes à comprendre et à exécuter les programmes d’assistance en espèces.

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE ESSENTIELLES

  • Diplôme universitaire supérieur en affaires internationales, en économie, en nutrition / santé, en agriculture, en sciences de l’environnement, en sciences sociales ou dans un autre domaine pertinent pour l’aide au développement international.
  • Deux ans d’expérience professionnelle pertinente dans le domaine de l’aide humanitaire internationale ou au développement, de la politique sociale et de la protection sociale, ou dans d’autres domaines connexes.
  • Maîtrise de l’anglais et du français;
  • Maîtrise de Windows MS Office (Word, Excel, Powerpoint, Outlook);
  • Compétences comportementales telles que la gestion des actions, l’orientation client, la capacité cognitive, l’innovation, le partenariat et le travail d’équipe.
  • nationalité belge
  • Être âgé d’au moins 32 ans au 31 décembre 2020

EXIGENCES SOUHAITABLES

Pour effectuer le large éventail de tâches et exceller dans ce poste, le candidat idéal possède également:

  • Exposition à la scène internationale soit par un travail direct pour une institution / organisation internationale; ou, si vous travaillez pour une entité nationale, en interagissant avec des parties prenantes internationales;
  • Les professionnels internationaux du PAM sont tenus de servir dans différents endroits du monde au cours de leur carrière (y compris dans les lieux d’affectation difficiles); la volonté d’être mobile maximiserait les possibilités de rétention à long terme dans l’Organisation;
  • Solides compétences en organisation et en rédaction, approche proactive de la collaboration et de la coordination, et capacité à absorber et à synthétiser des types d’informations vastes et diversifiés.

SUPERVISION

Le responsable des politiques de programme travaillera sous la supervision directe du chef de la section des transferts monétaires et le chef de programme agira en tant que superviseur de deuxième niveau. Il / elle doit travailler en étroite collaboration avec d’autres unités du bureau de pays et des sous-bureaux, ainsi qu’avec des partenaires extérieurs dans les divers efforts de coordination de la trésorerie. Des conseils seront fournis quotidiennement au besoin.

COMPOSANTS DE FORMATION

Le JEA sera pleinement intégré à l’équipe du programme et impliqué dans les opérations quotidiennes de l’équipe sous la supervision du chef de la section des transferts monétaires. Il se verra offrir la possibilité de participer à des formations professionnelles et à des visites sur le terrain dans les sites de projet du PAM et les bureaux auxiliaires du PAM correspondant au profil professionnel du titulaire, comme convenu avec le superviseur.

La formation sera fournie principalement grâce à une expérience sur le terrain, y compris la participation à des réunions internes et externes, la gestion des données, la liaison avec les agriculteurs et les organisations partenaires et la rédaction de documents. Le JEA pourra également s’autoformer grâce aux outils de formation en ligne du PAM dans le domaine de la chaîne d’approvisionnement et d’autres programmes disponibles pour les utilisateurs internes.   

À son arrivée, le JPO recevra un briefing complet et des documents de base, et sera présenté aux homologues de travail concernés au sein et à l’extérieur du PAM.   

ÉLÉMENTS D’APPRENTISSAGE

À la fin de la mission de deux ans, le JEA doit avoir obtenu:

  • Très bonne connaissance de la stratégie, de la conception et de la mise en œuvre des transferts monétaires, y compris l’adaptation des meilleures pratiques et des approches innovantes à des contextes opérationnels difficiles
  • Bonnes compétences en planification stratégique, gestion opérationnelle quotidienne et résolution de problèmes, évaluation et atténuation des risques, gestion des ressources et collaboration avec des partenaires internes et externes, y compris des acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux.
  • Connaissance des processus et des outils de base des interventions de transfert monétaire, ainsi que de la manière dont ils peuvent être adaptés aux contextes locaux (situations d’urgence, y compris les populations de réfugiés, développement rural et résilience, etc.) et aux priorités.
  • Compréhension du cycle des programmes humanitaires en particulier dans le contexte de la sécurité alimentaire, avec une connaissance spécifique du contexte nigérien.
  • Bonne compréhension générale des opérations et activités générales du PAM dans la région d’affectation .

DATE LIMITE POUR POSTULER:  31 décembre 2020 à 23h59 heure de Rome (GMT +1)

Pour plus d’informations et postulez, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *