• Titre du poste: Responsable de l’unité du risque de crédit non souverain – PGRF1
  • Date de publication: 17/09/2018
  • Date de clôture: 16/10/2018
  • Pays d’affectation  Côte d’Ivoire
  • Peuvent postuler les ressortissants d’un des pays membresde la Banque Africaine de Développement


Objectifs

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social sur le continent. La Banque compte 80 États membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

 

LE POSTE :

Le responsable de l’Unité du Risque de crédit non souverain assume la mission globale de fonction de gestion du risque qui consiste notamment à :

–    assurer  l’évaluation adéquate du risque de crédit des opérations non souveraines ainsi que l’examen régulier du portefeuille du crédit non souverain ;

–    élaborer les politiques, directives, méthodologies et systèmes régissant l’évaluation et la gestion du risque de crédit non souverain pour la Banque ;

–    assurer la cohérence interne de l’ensemble des politiques et directives de gestion du risque de crédit non souverain de la Banque, y compris celles initiées et élaborées par les autres départements ;

–    vérifier et rendre compte de la conformité aux politiques et aux directives ; et

–    Contribuer à la mise en place de mesures de gestion du risque et d’une culture du risque au sein de l’organisation, à travers : i) une meilleure gestion du profil du risque du portefeuille non souverain de la Banque, afin de préserver la notation de crédit AAA de la Banque et sa réputation ; et ii) un renforcement du cadre de risque interne de la Banque en améliorant les processus de crédit.

 

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision et la direction générales du Directeur de PGRF, le/la responsable de l’Unité effectue les tâches suivantes :

  1. Gérer et superviser le personnel de l’Unité en :

–   planifiant, organisant et coordonnant les activités de l’Unité ;

–   fixant les objectifs généraux et en pilotant l’élaboration du programme de travail ;

–   supervisant l’exécution du programme de travail  et en veillant au respect des délais ;

–   étudiant et recommandant des changements dans le programme de travail ;

–   examinant et surveillant l’achèvement des tâches assignées au personnel dans les délais prévus ;

–   déterminant les besoins de formation et en dirigeant les programmes de renforcement des capacités en matière de risque de crédit ;

–   assurant l’encadrement, le mentorat et la résolution des conflits ;

–   évaluant la performance du personnel et en veillant à la réalisation des objectifs du département ; et

–   assurant les compétences techniques, le professionnalisme et des normes éthiques élevées pour l’ensemble du personnel.

  1. Piloter l’organisation du Comité du risque de crédit en :

–    supervisant le secrétariat du CRC ;

–    veillant au bon déroulement des activités du CRC ;

–    supervisant la préparation du rapport annuel du CRC ;

–    supervisant la mise à jour des termes de référence et les procédures de travail du CRC ;

–    apportant un appui au CRC, à OpsCom et aux groupes de travail techniques en matière d’analyse.

  1. Diriger l’élaboration des politiques et des stratégies de gestion du risque de crédit non souverain en :

–   proposant des objectifs et stratégies pour assurer une gestion bancaire saine du risque de crédit dans les opérations non souveraines de la Banque africaine de développement et la conformité avec la stratégie du Groupe de la Banque ;

–   proposant des processus et méthodologies d’évaluation et de suivi du risque de crédit ;

–   élaborant et promulguant des méthodologies, politiques et directives d’examen du portefeuille pour les prêts au secteur privé, les opérations de prise de participation et de garanties, avec un accent particulier sur l’examen du portefeuille, les normes de crédit, les limites de l’exposition, l’établissement de prix basé sur le risque ; et

–   proposant des modèles et des systèmes de risque de crédit, y compris des contributions à la politique d’adéquation du capital de la Banque.

  1. Diriger la gestion du crédit de risque concernant les nouvelles opérations non souveraines en :

 

Pour les critères et postuler cliquez ci-dessous



En savoir plus sur l’offre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *