ONU
Intitulé d’emploi: Spécialiste de l’information
Département / Bureau: Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme
Lieu d’affectation: GENEVA
Période de candidature: 20 avril 2020 – 03 juin 2020

Cadre organisationnel

Le poste est à pourvoir au Service du Conseil des droits de l’homme, qui relève de la Division des mécanismes relevant du Conseil des droits de l’homme et des instruments relatifs aux droits de l’homme du Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH), à Genève. Le (la) titulaire relève du (de la) spécialiste hors classe de l’information et du (de la) Chef du Service du Conseil des droits de l’homme.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le (la) titulaire :

  • Gère et tient à jour le site Web du Conseil des droits de l’homme en préparant le contenu destiné à être révisé et publié ;
  • Veille à la mise en œuvre de programmes d’information visant à faire connaître le Conseil des droits de l’homme et ses mécanismes, et notamment élabore des stratégies d’information, coordonne les activités, suit les progrès réalisés et en rend compte, prend les mesures de suivi voulues et analyse les résultats obtenus ;
  • Suit et analyse l’actualité, l’opinion publique et la presse, repère les questions et les tendances, et conseille la direction sur les mesures à prendre et les réponses à apporter ;
  • Mène des activités visant à assurer la couverture médiatique du Conseil des droits de l’homme et de ses mécanismes (conférences de presse, entretiens, séminaires à l’intention des médias et autres activités spéciales, par exemple) et notamment établit une stratégie et un plan d’action média, lance des campagnes de communication auprès des médias sur les réseaux sociaux (Twitter et Facebook, par exemple), propose et organise des conférences de presse ou la couverture médiatique d’événements, assure la diffusion de documents et s’entretient avec les représentant(e)s de la presse sur la façon d’aborder certaines questions et sur d’autres points, prend les mesures de suivi voulues, analyse l’efficacité de la couverture médiatique et en rend compte dans des rapports de suivi des médias ;
  • Assure ou supervise l’élaboration d’un ou de plusieurs types de produits d’information sur le Conseil des droits de l’homme et ses mécanismes destinés, entre autres, à la presse et à la radio/télévision (par exemple, dossiers de presse, communiqués de presse, articles de fond, discours, fascicules, brochures, notes d’information, matériel audiovisuel, brefs communiqués radio, etc.) et, notamment, propose des sujets, effectue des travaux de recherche, détermine le moyen de communication approprié et le public cible, élabore des plans de production, rédige des projets de texte, obtient les autorisations nécessaires, élabore la version définitive des textes et les met en forme pour la publication, et coordonne le processus d’approbation des maquettes, les procédures d’impression et la diffusion ;
  • Établit et entretient des relations professionnelles avec les principaux partenaires ;
  • Fait office d’agent de coordination pour certaines questions, notamment la création de sites Web, les mesures informatiques et la visualisation des données, suit l’évolution de la situation et en rend compte, répond à des demandes d’information, etc. ;
  • Prend part à la sélection des informations qui seront transmises aux principaux partenaires ;
  • Encadre des fonctionnaires moins expérimentés et, éventuellement, les supervise ;
  • S’acquitte de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées.Compétences

Professionnalisme :

connaissance de l’ensemble des approches, outils et méthodes de communication indispensables à la planification et à la mise en œuvre de stratégies et de programmes de campagne efficaces (gestion des campagnes, opérations médiatiques, marketing et promotion, sensibilisation du public, ciblage des messages, etc.) ; aptitude à analyser et à exploiter rapidement diverses informations provenant de sources variées, ainsi qu’à définir les enjeux, les possibilités et les risques en matière de relations publiques dans un cadre international ; aptitude à traiter avec diplomatie des situations délicates auprès des publics visés et à entretenir des relations fructueuses ; connaissance des politiques et des activités ou des questions professionnelles internes pertinentes ; aptitude à rédiger divers types de documents de façon claire et concise, ainsi qu’à faire des exposés devant divers auditoires. Tire fierté de son travail et de ses réalisations ; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporte à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agit pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévère face aux obstacles et aux difficultés ; garde son calme dans les situations de crise. Veille à tenir compte de la question du genre dans tous les domaines et à assurer la participation égale des femmes et des hommes à toutes les activités.

Aptitude à la communication :

s’exprime clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; écoute les autres, les comprend bien et donne suite comme il convient ; pose les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et facilite le dialogue ; adapte le langage, le ton, le style et la présentation au public ciblé ; partage l’information avec tous ceux et toutes celles qu’elle intéresse et tient chacun(e) au courant.

Esprit d’équipe : collabore avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; sollicite les apports, apprécie à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun(e) et est prêt(e) à apprendre des autres ; fait passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; accepte les décisions finales du groupe et s’y plie, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; partage les réussites de l’équipe et assume sa part de responsabilité dans ses échecs.

Formation

Diplôme universitaire de deuxième cycle (master ou équivalent) dans le domaine de la communication, du journalisme, des relations internationales ou de l’administration publique, ou dans une discipline apparentée. Un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’une expérience pertinente peut être considéré comme un équivalent acceptable.

Expérience professionnelle

Au moins cinq années d’expérience, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine de l’information, du journalisme, des relations internationales ou de l’administration publique, ou dans un domaine connexe.
Une expérience de la gestion de campagnes sur les médias sociaux ayant trait à des mécanismes intergouvernementaux des droits de l’homme est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise (écrite et orale) de l’anglais ou du français est indispensable et la connaissance de l’autre langue est souhaitable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU est également souhaitable.

Méthode d’évaluation

Les candidat(e)s qualifié(e)s pourront être invité(e)s à prendre part à une épreuve d’évaluation et à un entretien axé sur les compétences.Notice spéciale

La prolongation du contrat dépendra de la prorogation du mandat et/ou de la disponibilité des fonds.

Les fonctionnaires sont soumis(es) à l’autorité du (de la) Secrétaire général(e), qui décide de leur affectation. Au fil de leur carrière, ils (elles) sont censé(e)s changer de fonctions périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Le Secrétariat de l’ONU s’emploie résolument à équilibrer les effectifs masculins et féminins. Les femmes sont vivement encouragées à faire acte de candidature.

Conformément au paragraphe 7.11 de l’instruction administrative ST/AI/2012/2/Rev.1, les candidat(e)s recruté(e)s dans le cadre du programme Jeunes administrateurs n’étant pas resté(e)s en poste à leur premier lieu d’affectation pendant au moins deux ans ne peuvent présenter leur candidature.

Pour plus d’information, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *