ONU

Intitulé code d’emploi:           DIRECTEUR

Département / Bureau:          Département de la sûreté et de la sécurité

Lieu d’affectation:                  NEW YORK; NEW YORK;

Période de candidature:        20 mai 2020 – 03 juillet 2020

Cadre organisationnel

Le Département de la sûreté et de la sécurité (DSS) a pour fonction d’appuyer la mise en œuvre intégrale et en toute sécurité de toutes les activités et opérations de l’Organisation des Nations Unies partout dans le monde. À cette fin, les travaux du Département répondent à une mission claire, à savoir faciliter les opérations du système des Nations Unies grâce à une direction et des solutions en matière de sécurité fiables. Le directeur/la directrice dirige et gère la Division de l’appui opérationnel spécialisé ; il/elle est responsable du bon fonctionnement général de la Division et de la réalisation des résultats. Il/elle rend compte au (à la) Sous-Secrétaire général(e) (SSG) à la sûreté et à la sécurité, sous la supervision générale du (de la) Secrétaire général(e) adjoint(e) (SGA).

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le (la) titulaire s’acquitte des fonctions ci-après :

• Diriger et gérer la Division de l’appui opérationnel spécialisé en vue de fournir un appui stratégique et opérationnel intégré à l’ensemble du Département de la sûreté et de la sécurité des Nations Unies et ainsi permettre l’exécution de son mandat et de sa mission.
• Contribuer à l’élaboration des stratégies et politiques générales du Département en apportant sa contribution aux réunions de l’équipe de direction, en préparant des documents sur des questions de fond afférentes aux travaux de la Division et à l’exécution du mandat du Département, et en jouant, lorsque nécessaire, un rôle consultatif auprès du (de la) SSG et du (de la) SGA ; contribuer à la gestion globale des activités et des opérations intégrées du Département • Diriger la mise au point de programmes novateurs et/ou de programmes de gestion du changement afin de concrétiser de manière plus efficace et plus efficiente la vision, la mission et les objectifs stratégiques du Département de manière intégrée.
• Contribuer à la mise en œuvre des stratégies et des priorités du Département.
• Encourager le travail d’équipe et la communication au sein de la Division et avec le reste de l’Organisation.
• Élaborer des politiques, des normes et des meilleures pratiques en rapport avec les travaux de la Division et veiller à ce qu’elles soient respectées.
• Élaborer et mettre en œuvre le programme de travail de la Division en arrêtant les priorités et en allouant les ressources nécessaires à l’exécution des activités dans les délais impartis.
• Superviser la gestion des activités menées par la Division, veiller à ce que les activités programmées soient réalisées dans les délais prescrits et coordonner les travaux dans les différents domaines au sein de la Division et du Département et avec les institutions spécialisées, fonds et programmes des Nations Unies, selon qu’il convient.
• Coordonner les principaux aspects essentiels à la formation, à la coordination de la protection rapprochée, à la sécurité physique, à la gestion du stress traumatique, à la sécurité routière et aérienne et à la gestion de l’information d’une manière intégrée qui permette aux activités opérationnelles du Département, du personnel de sécurité et du système de gestion de la sécurité des Nations Unies puissent avoir lieu.
• Veiller à ce que les travaux de la Division soient d’excellente qualité ; à ce que les rapports soient clairs, objectifs et fondés sur des données exhaustives. S’assurer, avant leur achèvement, que tous les produits du Bureau/de la Division dont il (elle) a la responsabilité sont conformes aux normes applicables, afin de garantir le respect des mandats correspondants.
• S’acquitter des tâches programmatiques et administratives indispensables au bon fonctionnement de la Division, notamment en ce qui concerne l’élaboration des documents budgétaires et des rapports à l’intention des organes intergouvernementaux, la définition et le suivi des paramètres d’évaluation des résultats et des principaux indicateurs, l’établissement des rapports sur l’exécution du budget et des programmes, la préparation des données nécessaires à la budgétisation axée sur les résultats, l’appréciation du comportement professionnel (dossiers PAS), et veiller à la mise en œuvre de la stratégie du Département relative aux questions de genre.
• Superviser l’établissement du plan de gestion prévisionnelle des besoins en personnel et le recrutement en temps voulu du personnel de la Division en veillant à assurer une répartition géographique équitable ainsi qu’une représentation équilibrée des effectifs masculins et féminins et en tenant dûment compte des autres valeurs institutionnelles.
• Gérer, encadrer et former le personnel placé sous sa responsabilité, et assurer le perfectionnement de ses compétences.
• Assurer la liaison et le maintien de relations permanentes avec les parties prenantes et les autres unités organisationnelles du Département et les consulter.
• S’acquitter de toutes autres tâches qui pourraient lui être confiées.

Compétences

Professionnalisme Connaissance approfondie des outils de gestion modernes et des pratiques de gestion du personnel ; compétences solides en planification stratégique et gestion du changement, associées à une vision forte ; capacité à gérer, coordonner et mettre en œuvre différentes activités d’appui de manière intégrée tout en tenant compte des divers besoins des clients dans un environnement d’exploitation dynamique ; expertise avérée en matière de gestion dans une organisation multidisciplinaire et décentralisée; Tirer fierté de son travail et de ses réalisations. Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du Sujet. Apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer Les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés. Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels. Persévérer face aux obstacles et aux difficultés. Garder son calme dans les situations de crise.

Sens de responsabilités : Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements. Livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais et au coût prévus, en se tenant aux normes de qualité Se conformer aux règles et procédures de l’Organisation. Soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées. Prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service.

Souci du client : Considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue. Etablir et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect. Discerner les besoins des clients et trouver les moyens d’y répondre. Suivre l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes. Tenir les clients informés de l’avancement des projets. Tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.
Créativité : S’employer activement à améliorer les programmes ou services. Proposer des solutions novatrices afin de résoudre les problèmes ou de répondre aux besoins des clients. Promouvoir des idées nouvelles et amener autrui à s’y intéresser. Prendre des risques calculés en misant sur des formules qui sortent de l’ordinaire; oser ne pas suivre les sentiers battus. S’intéresser aux idées et aux démarches nouvelles. Ne pas être prisonnier des opinions et solutions toutes faites.

Qualités de chef : Servir de modèle à son entourage. Armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour atteindre les objectifs visés. S’employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies opérationnelles requises. Etablir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et de s’assurer des appuis. Prévoir les conflits et s’efforcer de les résoudre à l’amiable. S’investir dans le changement et le progrès; ne pas se cantonner dans le statu quo. Avoir le courage de prendre des positions impopulaires. Prendre l’initiative et la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités; faire la preuve d’une bonne connaissance des stratégies visant à équilibrer les effectifs masculins et féminins et manifester la volonté d’atteindre cet objectif.

Sûreté de jugement/aptitude à dédider : Discerner les éléments clefs dans les situations complexes et aller rapidement au coeur du problème. Recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre une décision. S’interroger sur l’incidence à la fois bénéfique et préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer. Ne prendre de décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation. Ne proposer de lignes d’action ou formuler de recommandations qu’en toute connaissance de cause. Vérifier les hypothèses en les confrontant aux faits. S’assurer que les dispositions qu’il est envisagé de prendre répondent aux besoins explicitement ou implicitement exprimés. Savoir prendre des décisions douloureuses quand les circonstances l’exigent.

Formation

Diplôme universitaire du niveau du master en politique publique et administration, en gestion d’entreprise, en droit, en sciences politiques et sociales, en relations internationales ou dans une discipline apparentée. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti d’au moins deux années d’expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins 15 ans d’expérience professionnelle à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans l’administration publique ou la gestion d’entreprise, la gestion, les relations internationales ou des affaires politiques, humanitaires, de sécurité ou de développement est nécessaire.
Sur ces 15 ans, un minimum de cinq ans doit avoir été passé dans des fonctions de direction et de gestion au niveau international, supervisant des équipes larges et multidimensionnelles ou fonctionnelles.
Une solide expérience d’encadrement et de gestion au sein d’environnements multiculturels dans des contextes politiques délicats est exigée.
Une expérience dans la gestion du changement et la collaboration avec les parties prenantes est exigée.
Une expérience sur le terrain est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour le(s) poste(s) à pourvoir, la maîtrise de l’anglais est exigée. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU serait un atout.

Méthode d’évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Pour plus d’information,cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *