Coordonnateur, Gestion des maladies non transmissibles (MND) – ( 2100443 )    

Qualité : P5 

Arrangement contractuel : engagement à durée déterminée 

Durée du contrat (années, mois, jours) : deux ans : 

Offre d’emploi

1 févr.2021 à 09:53:37 

Date de clôture

21 févr.2021 à 23:59:00 

Emplacement principal

Philippines-Manille 

Organisation

Division WP / DDC des programmes de lutte contre les maladies 

Programme

Temps plein 

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Mandat de la Division: Assurer la lutte contre les maladies transmissibles et non transmissibles dans toute la Région du Pacifique occidental en ciblant la réduction de la morbidité et de la mortalité de ces affections et maladies. La division soutient les approches de soins intégrés centrés sur la personne en renforçant les services de soins de santé primaires pour la prévention, le diagnostic, les soins et le traitement des maladies et affections cibles tout au long de la vie, tout en veillant à atteindre les non atteints et à atteindre une couverture sanitaire universelle.

Mandats de l’unité: L’unité de gestion des maladies non transmissibles (MND) soutient l’action à l’échelle du gouvernement et de la société pour gérer les maladies non transmissibles – maladies cardiovasculaires, diabète, cancer et maladies respiratoires chroniques – et leurs facteurs de risque, ainsi que la santé oculaire, la santé bucco-dentaire et les troubles auditifs . Les domaines prioritaires du programme sont l’amélioration de la prestation des services de soins de santé primaires grâce à une approche basée sur les risques pour la détection et le traitement précoces dans le cadre du continuum de soins et le renforcement des systèmes de santé pour soutenir la réalisation des objectifs mondiaux et nationaux de réduction de la mortalité prématurée due aux MNT. .

DESCRIPTION DES DEVOIRS

 Sous la supervision du directeur, Division des programmes de contrôle des maladies (DDC), le titulaire du poste sera responsable des tâches suivantes:

(1) Coordonner les tâches au sein de l’unité dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie régionale pour une action coordonnée fondée sur des données factuelles, centrée sur les pays et visant à renforcer les systèmes de santé afin de fournir des services intégrés contre les MNT, y compris pour les fonctions sensorielles telles que la santé oculaire, la santé bucco-dentaire et les troubles auditifs .

(2) Fournir un appui technique aux États Membres, en collaboration avec les bureaux de pays de l’OMS, pour concevoir et mettre en œuvre des services de prévention et de contrôle des MNT (y compris les fonctions sensorielles) au niveau des soins de santé primaires et dans l’ensemble du système de santé conformément aux plans nationaux.

(3) Fournir des conseils stratégiques aux États Membres, en collaboration avec les bureaux de pays de l’OMS, pour promouvoir, planifier et intégrer les services de prévention et de contrôle des MNT dans l’ensemble de services essentiels et d’avantages de la CSU pour la prestation aux niveaux primaire et à tous les niveaux des soins de santé.

(4) Contribuer aux politiques, plans et stratégies à l’échelle de l’organisation, à l’appui des mandats liés au renforcement des systèmes de santé et à la fourniture de services intégrés de lutte contre les maladies non transmissibles, en étroite collaboration avec la Division des systèmes et services de santé, Division des environnements et populations sains, et autres divisions / unités pertinentes.

(5) Fournir une assistance stratégique et technique en dialogue avec les trois niveaux de l’OMS, les partenaires et autres parties prenantes, y compris les centres collaborateurs de l’OMS, pour l’élaboration et la mise en œuvre d’un ensemble de services et de modèles de soins.

(6) Effectuer toute autre tâche au besoin.

QUALIFICATIONS REQUISES

Éducation

Essentiel : Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise ou plus en santé publique ou dans un autre domaine lié à la santé d’une université reconnue.
Souhaitable : Diplôme universitaire en médecine, pharmacie, sciences sociales ou autre domaine connexe.

Expérience

Essentiel : Au moins dix ans d’expérience professionnelle pertinente dans la gestion des MNT, y compris une expérience du renforcement des systèmes de santé / systèmes de santé ou de la mise en œuvre de programmes de santé communautaires aux niveaux national et international.
Souhaitable : Expérience de travail d’au moins quatre ans au niveau international dans la mise en œuvre de programmes de santé communautaires pour la prestation de services contre les MNT, y compris pour l’hypertension, le diabète, les accidents vasculaires cérébraux, l’infarctus du myocarde, le cancer, l’asthme, la maladie pulmonaire obstructive chronique, la santé oculaire, la santé bucco-dentaire et / ou une déficience auditive.

Compétences

une. Vaste connaissance des concepts et stratégies liés à la prévention et au contrôle des MNT.

b. Connaissance essentielle des systèmes de santé / renforcement des systèmes de santé

c. Compétences en planification, formation, suivi et évaluation des interventions et en développement d’outils et d’instruments adaptés localement.

ré. Bonnes compétences en communication; capacité à synthétiser les connaissances et à exprimer efficacement des idées par écrit.

e. Capacité à se coordonner avec des partenaires externes, à travailler harmonieusement en tant que membre d’une équipe, à s’adapter à divers milieux éducatifs et culturels et à maintenir un niveau élevé de conduite personnelle.

Compétences de l’OMS

Travail d’équipe
Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles
Communication
Conduire l’organisation vers un avenir prospère
Assurer l’utilisation efficace des ressources
Créer un environnement habilitant et motivant

Utilisation des compétences linguistiques

Essentiel : connaissance approfondie de l’anglais écrit et parlé.
Souhaitable : connaissance intermédiaire d’autres langues de l’ONU.

RÉMUNÉRATION

Les salaires de l’OMS pour le personnel de la catégorie des administrateurs sont calculés en dollars des États-Unis. La rémunération pour le poste ci-dessus comprend un salaire de base annuel à partir de 89837 USD (sous réserve de déductions obligatoires pour les cotisations de retraite et l’assurance maladie, selon le cas), un ajustement de poste variable, qui reflète le coût de la vie dans un lieu d’affectation particulier, et actuellement s’élève à 3683 USD par mois pour le lieu d’affectation indiqué ci-dessus. Les autres avantages comprennent 30 jours de congé annuel, des allocations pour les membres de la famille à charge, un congé dans les foyers et une allocation pour frais d’études pour les enfants à charge.

INFORMATION ADDITIONNELLE

  • Cet avis de vacance peut être utilisé pour pourvoir d’autres postes similaires de même niveau
  • Seuls les candidats sérieusement considérés seront contactés.
  • Un test écrit peut être utilisé comme une forme de dépistage.
  • Dans l’éventualité où votre candidature serait retenue pour une entrevue, vous devrez fournir, à l’avance, une copie numérisée du (des) diplôme (s) / diplôme (s) / certificat (s) requis pour ce poste. L’OMS ne prend en compte que les diplômes d’enseignement supérieur obtenus d’un établissement accrédité / reconnu dans la base de données mondiale sur l’enseignement supérieur (WHED), une liste mise à jour par l’Association internationale des universités (AIU) / Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).  Certains certificats professionnels peuvent ne pas apparaître dans le WHED et nécessiteront un examen individuel.
  • Toute nomination / prolongation d’engagement est soumise au Statut du personnel, au Règlement du personnel et au Manuel de l’OMS.
  • Les fonctionnaires des autres lieux d’affectation sont encouragés à postuler.
  • Pour plus d’informations sur les opérations de l’OMS, veuillez visiter: http://www.who.int.
  • L’OMS est attachée à la diversité des effectifs.
  • Le personnel de l’OMS adhère à la Charte des valeurs de l’OMS et s’engage à mettre en pratique les valeurs de l’OMS.
  • L’OMS a un environnement sans fumée et ne recrute pas de fumeurs ni d’utilisateurs d’aucune forme de tabac.
  •  Les candidats nommés à un poste international auprès de l’OMS sont sujets à mobilité et peuvent être affectés à toute activité ou lieu d’affectation de l’Organisation dans le monde.
  • Les candidatures de femmes et de ressortissants d’États membres non représentés ou sous-représentés sont particulièrement encouragées.

Pour plus d’informations et postulez, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.