Titre du poste: Coordinateur Principal des Financements Mixtes, FIST1

Date de publication: 14-mai-2020

Date de clôture: 13-juin-2020

Lieu d’affectation: Abidjan, Cote D’ivoire


Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement, qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté, grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence chargée des Finances supervise la gestion financière du Groupe de la Banque. Cette responsabilité englobe les activités de trésorerie du Groupe de la Banque, notamment les emprunts sur les marchés des capitaux et les activités d’investissement ; les fonctions de contrôle, y compris la présentation d’informations financières et l’administration des prêts ; la mobilisation de ressources stratégiques et le rehaussement des ressources et instruments financiers non statutaires ; la gestion globale de l’actif/du passif du Groupe de la Banque.

LE DÉPARTEMENT RECRUTEUR :

Le rôle du Département des syndications, du cofinancement et des services clients (FIST) est de mobiliser et d’accroître en Afrique et hors d’Afrique des ressources pour le financement de projets et programmes d’investissement ; de favoriser l’investissement en Afrique de capitaux publics et privés dans des projets ou programmes de nature à contribuer au développement économique ou au progrès social des pays membres régionaux.

La Banque considère le financement mixte comme un mécanisme de financement novateur combinant l’aide publique au développement et des financements commerciaux additionnels pour promouvoir le développement. Le financement mixte associe le financement concessionnel pour lever des financements commerciaux auprès d’institutions de financement du développement (IFD) et/ou du secteur privé afin de mobiliser des financements pour le développement à grande échelle, notamment en captant une part des 1 000 milliards d’USD d’actifs gérés par des investisseurs institutionnels privés. Le financement mixte est l’un des outils importants que les banques multilatérales de développement et les institutions de financement du développement (désignés collectivement « IFD ») peuvent utiliser, en coopération avec les bailleurs de fonds et autres partenaires de développement, pour développer et dynamiser les marchés, contribuer à la réalisation des ODD et mobiliser des capitaux privés pour le développement. Au cours des dernières années, la communauté internationale a accordé une attention beaucoup plus importante au rôle du financement mixte dans la promotion de la participation et de l’investissement du secteur privé dans les pays en développement, en particulier depuis la Conférence sur le financement du développement tenue à Addis-Abeba en 2015.

LE POSTE :

Le coordinateur des financements mixtes relève du Chef de division – Syndications et cofinancement. Il aura à charge de nouer et d’entretenir des relations étroites avec la communauté élargie des bailleurs de fonds et des investisseurs en vue de faciliter le cofinancement de projets souverains et non souverains. Plus précisément, le titulaire du poste assumera les principales tâches suivantes :

  1. Superviser la mise en œuvre et l’opérationnalisation du cadre de financement mixte de la Banque ;
  2. Constituer et maintenir une réserve de projets et de programmes nécessitant une approche de financement mixte et susceptible d’avoir un fort impact sur le développement, en coordination avec les unités A ccompagner et guider les équipes de projet tout au long du processus d’approbation, notamment à travers la conduite d’une évaluation succincte à partir d’une liste de vérification pour déterminer si les conditions sont réunies pour recourir au financement concessionnel, les examens au cours des différentes étapes d’approbation de la Banque ; et veiller au respect des Principes de financement mixte des IFD et des directives de la Banque en matière de financement mixte ;
  3. Coordonner les activités relatives à l’identification, à l’engagement, à la négociation et au maintien de partenariats avec des pourvoyeurs de capitaux commerciaux et concessionnels existants et potentiels pour la fourniture de financements mixtes en collaboration avec d’autres départements concernés et réaliser des synergies ;
  4. Assurer le contrôle et le suivi des opérations de financement mixte et des indicateurs de mobilisation, ainsi que la présentation de rapports à l’intention de la haute Direction, des pourvoyeurs de capitaux concessionnels partenaires, du groupe de travail des IFD et d’autres instances mondiales ;
  5. Recenser les besoins d’assistance technique pour les transactions pertinentes, puis concevoir l’intervention et aider à mobiliser les ressources des bailleurs de fonds en collaboration avec les autres départements concernés ;
  6. Déterminer le besoin d’engager le dialogue avec les autorités publiques en vue d’adopter des réformes, agir en coordination avec différents complexes et les bureaux régionaux et bureaux pays si nécessaire, et suivre le processus de dialogue en assurant la liaison et la cohérence avec l’opération de financement mixte ;
  7. Coordonner le travail des champions/points focaux chargés du financement mixte intégrés au sein des départements sectoriels, organiser/offrir des formations si nécessaire et présider une réunion régulière de coordination des activités de financement mixte.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale du Chef de Division — Syndications et cofinancement, les responsabilités suivantes incomberont au Coordonnateur principal des financements mixtes.

Pour plus d’information, cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *