• Titre du poste: Chargé Supérieur de l’Agriculture
  • Date de publication: 09/05/2019
  • Date de clôture: 08/06/2019
  • Pays: Gabon

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision technique du Chef de Division, RDGC.2, et sous la direction du Responsable pays du Gabon, le Chargé Supérieur de l’agriculture remplira les fonctions suivantes:

A) Activités du cycle de projet

  • Mener et contribuer au développement d’activités opérationnelles permettant la préparation de projets dans le secteur agricole et développement rural, pour le financement de la Banque et défendre ses projets/programmes auprès du conseil de la Banque.
  • Contribuer à l’élaboration et la mise en œuvre des politiques et stratégies sectorielles de la Banque, y compris la réalisation d’études économiques et sectorielles, dans les domaines de l’Agriculture, l’agro-industrie, du développement rural, de la gestion des ressources naturelles et les changements climatiques.
  • Fournir en continue une assistance technique et des conseils stratégiques au personnel de gestion des projets et aux professionnelles des pays membres de la Banque pour la bonne application des procédures opérationnelles de la Banque relatives à l’administration des projets.
  • Coordonner avec le département financier de la Banquet les partenaires nationaux dans le traitement des demandes de décaissement, la gestion des missions d’audits et le suivi de l’exécution financière des projets.
  • Suivre la réalisation efficace de toutes les étapes du projet, y compris la mise en œuvre des accords de financement, la gestion des acquisitions, le suivi des décaissements, la réalisation des audits réguliers, le suivi des rapports d’avancement etc., toute en assurant le bon respect des règles et des procédures applicables aux opérations financées par la Banque.
  • Préparer les rapports d’achèvement des projets (RAP) en conformité avec le manuel des opérations de la Banque.
  • Organiser et entreprendre des missions de terrain pour la préparation, l’évaluation, la supervision et le contrôle des projets et les études sectorielles financés par la Banque.

B) Gestion des connaissances    

  • Identifier et faire appel à des moments stratégiques à des experts clés (individuels et institutions) pour le soutien aux bénéficiaires lors de la conception et la mise en œuvre des projets notamment dans les domaines de l’Agriculture, l’agro-industrie, du développement rural, de la gestion des ressources naturelles et les changements climatiques.
  • Contribuer à favoriser la création d’un environnement propice à la gestion des connaissances, notamment (i) en assurant une assistance pratique pour la mise en œuvre des projets et afin atteindre les objectifs globaux, (ii) en impliquant les experts et personnes ressources en Afrique, (iii) en recensant les approches innovantes, les résultats et leçons tirées des expériences antérieures, (iv) en assurant un partage rapide de l’information avec les partenaires nationaux , (v) en encourageant et soutenant la diffusion des résultats au niveau requis pour une éventuelle réplication, (vi) en assurant le recrutement effectif de consultants pour entreprendre des activités de gestion des connaissances diverses, etc.
  • Contribuer à assurer la diffusion des informations et veiller à ce que les leçons et recommandations sont documentés et rapidement partagés.
  • Exécuter toute tâche ordonnée par le superviseur hiérarchique.

C) Partenariats et dialogue

  • Contribuer à assurer la coordination avec les partenaires nationaux, régionaux et internationaux.
  • Représenter la Banque dans les réunions des donateurs, des réunions régionales et internationales, des conférences, des séminaires et des ateliers portant sur les questions de développement.
  • Établir une bonne communication entre les différentes parties prenantes

Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

  1. Être titulaire au moins d’un Master II/DESS/DEA ou d’un diplôme équivalent en agronomie ou développement rural avec une spécialisation en agroéconomie, ou dans des domaines connexes.
  2. Avoir au moins cinq (5) années d’expérience dans les domaines de l’Agriculture, l’agro-industrie, du développement rural, de la gestion des ressources naturelles et les changements climatiques ou dans des domaines connexes.
  3. Avoir une solide expérience et des antécédents avérés dans la conception et l’exécution des projets d’investissement axés sur le développement social.
  4. Avoir une bonne connaissance des politiques opérationnelles et des pratiques de programmation d’une organisation multilatérale.
  5. Avoir une bonne compréhension des enjeux liés aux développement de l’Agriculture, l’agro-industrie, du développement rural, de la gestion des ressources naturelles et les changements climatiques, dans les pays en développement et une expérience avérée des politiques, procédures et pratiques opérationnelles des grandes agences bilatérales ou multilatérales de développement en Afrique et notamment en Afrique Centrale et être capable de travailler efficacement dans tous les secteurs.
  6. Avoir un véritable esprit d’initiative, être soucieux de l’atteinte des résultats ainsi que du travail d’équipe et démontrer des qualités de leadership.
  7. Être capable de mettre en œuvre des approches innovantes, à travailler de manière autonome et à appliquer de nouvelles méthodes pour résoudre les problèmes, tout en restant efficace dans un environnement institutionnel dynamique, évolutif et exigeant.
  8. Faire preuve d’un solide esprit critique.
  9. Etre capable d’anticiper sur les besoins et les requêtes et être capable de mener, de manière indépendante, des discussions politiques avec les représentants des pouvoirs publics, et appuyer la réflexion stratégique sur le développement de l’Agriculture, de l’agro-industrie, du développement rural, de la gestion des ressources naturelles et les changements climatiques.
  10. Être capable de réussir sa mission dans un environnement multiculturel et de collaborer au sein d’équipes et avec d’autres services.
  11. Posséder d’excellentes compétences en communication orale et écrite en français, avec une bonne connaissance pratique de l’anglais.
  12. Maîtriser l’utilisation des applications standards de la Suite Microsoft Office.

Plus d’information ci-dessous

Pour plus d’informations et postuler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *