INTITULÉ DU POSTEChargé principal de l’Infrastructure
GRADEP5
SALAIRE ANNUELUC66, 123.98, USD104, 330.42
STATUTPermanent
DIRECTIONADMINISTRATION ET FINANCES
DIVISIONInfrastructure
SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUEDirecteur de l’Administration et des Finances
SUBORDONNÉS – Chargé des technologies de l’information– Chargé du domaine– Chargé du transport– Chargé de la sécurité
LIEU DE TRAVAILABUJA, NIGERIA

APERÇU DES TÂCHES

Sous la supervision du Directeur de l’Administration et des finances, le titulaire du pose veille à la maintenance du domaine et des installations du Parlement, de l’infrastructure et des services informatiques. Il/elle veille à la sécurité et gère le parc automobile.

RÔLE ET RESPONSABILITÉS

  • Planifier, coordonner et superviser le travail et le personnel de la Division.
  • Servir de personne focale pour les questions relatives à la gestion, à la maintenance, aux projets de réaménagement et à la sécurité du Secrétariat du Parlement.
  • Coordonner et exécuter tous les travaux d’ingénierie, de génie civil, mécaniques ou électrique sur le domaine du Parlement.
  • Assurer la liaison avec le propriétaire du Siège en ce qui concerne les contrats de maintenance, les projets de réaménagement et la sécurité des bâtiments.
  • Évaluer, mener des enquêtes et rendre compte de toute défaillance constatée dans le bâtiment du siège ou de toute autre propriété du Parlement. Évaluer et assurer le suivi des dispositions relatives à l’assurance des bâtiments. Faire des recommandations en vue d’apporter des améliorations.
  • Maintenir le contact avec des entrepreneurs et les prestataires de services pour s’assurer que les travaux et les services sont livrés en temps opportun et de manière efficiente conformément aux contrats signés.
  • Donner des conseils sur l’attribution des bureaux et des équipements.
  • Gérer, avec l’aide du Chargé de la sécurité, les questions relatives à la sécurité au siège du parlement et de tout autre édifice utilisé par le Parlement. Assurer la sécurité des personnes, des équipements et des biens du Parlement.
  • Assurer, avec l’aide du Chargé du transport, la gestion du parc automobile du Parlement.
  • Maintenir, avec l’aide du Chargé des Technologies de l’information, une excellente infrastructure et d’excellents services informatiques.
  • Toute autre tâche que le supérieur hiérarchique pourrait lui confier de temps à autre.

FORMATION ACADÉMIQUE ET EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

  • Être titulaire d’une Maîtrise ou de tout autre diplôme équivalent en génie civil, en travaux publics, en génie électrique/électromécanique, en télécommunications / électronique, en ingénierie des ressources en eau, en économie, en gestion des entreprises ou en finances, avec une vaste expérience en gestion de projets d’infrastructure ou une Maîtrise en sciences appliquées aux infrastructures, obtenu auprès d’une université reconnue.
  • Dix (10) années d’expérience en analyse appliquée à l’infrastructure dans le contexte d’un pays en développement, en travaillant sur les politiques de développement des processus et des programmes, la planification, la conception, l’élaboration, la mise en œuvre et la maintenance des systèmes d’information et des télécommunications, dont deux (02) années d’expérience internationale pertinente et deux (02) années à un niveau de supervision ;
  • Avoir une connaissance et une compréhension de l’aide internationale, de la collecte, de l’analyse et de la présentation de données probantes et de résultats de recherche en s’appuyant sur des compétences statistiques et analytiques, dans une large mesure, et sur les concept économiques et l’évaluation ;
  • Avoir une connaissance de la réalisation des travaux d’infrastructures en cas de catastrophe, de conflit et dans des situations post-conflit, y compris la fourniture de services d’urgence à différents groupes de population (par exemple, les sans-abris, les réfugiés urbains et ruraux) ;
  • Avoir une connaissance avérée dans les domaines de gestion et d’élaboration de projets d’infrastructure et de prestation de services d’infrastructure ;
  • Avoir une connaissance avérée des systèmes d’information et des technologies de télécommunications des grands cadres organisationnels complexes et géographiquement dispersés ;
  • Avoir une connaissance des normes et pratiques du secteur des TIC en ce qui concerne l’amélioration des services, des performances et de la gestion du rendement, avec une capacité avérée à diriger un programme de transformation.

LIMITE D’AGE

Etre âgé de moins de 50 ans. Cette disposition ne s’applique pas aux candidats internes.

Pour plus d’informations et postulez, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *