INTITULÉ DU POSTEChargé de Programme, Sécurité Alimentaire et Nutrition
GRADEP3/P4
SALAIRE ANNUELUC49,106.81,USD77480.72/UC56,591.37,USD89,289.87
STATUTPERMANENT
DÉPARTEMENT AGRICULTURE, ENVIRONNEMENT ET RESSOURCES NATURELLES
DIRECTION AGRICULTURE ET DÉVELOPPEMENT RURAL
DIVISION AGRICULTURE
SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE CHARGÉ DE PROGRAMME PRINCIPAL, AGRICULTURE
LIEU DE TRAVAILABUJA, NIGERIA

APERÇU DES TÂCHES

Placé(e) sous l’autorité du Chargé de Programme principal de l’agriculture, le/la titulaire du poste assurera le suivi et la coordination des actions de la Commission de la CEDEAO dans le secteur de la prévention des crises alimentaires, des phytoravageurs et des maladies. Il/Elle soutiendra les systèmes nationaux d’alerte précoce en agriculture.

RÔLE ET RESPONSABILITÉS

§  Assurer le développement, le suivi et la mise en œuvre des politiques et règlements agricoles, ainsi que des stratégies régionales de sécurité alimentaire et nutritionnelle;

§  Soutenir la gouvernance de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans l’espace CEDEAO;

§  Coordonner l’élaboration, le suivi, l’évaluation/la capitalisation des acquis des plans de réponse de la CEDEAO, de concert avec les institutions régionales et internationales telles que l’UEMOA, le PAM, la FAO, l’UNICEF, les ONG, etc.

§  Formuler, développer et rédiger des règlements, des directives, conventions et autres documents règlementaires dans le domaine agricole ;

§  Organiser la participation de la CEDEAO et des États aux réunions des instances internationales régissant les normes, notamment les comités de CODEX, OMC-SPS, etc.

§  Œuvrer en faveur de l’appropriation des conventions, des directives et réglementations internationales sur l’agriculture au sein de la Commission de la CEDEAO et des États membres;

§  Mettre en œuvre des mécanismes régionaux de prévention et de gestion des crises alimentaires;

§  Suivre et coordonner les systèmes d’alerte précoce du domaine agricole;

§  Contribuer à la vulgarisation des innovations en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle, de partage des connaissances et de transfert de compétences;

§  Servir de point focal du système PREGEC et harmoniser le cadre de concertation entre la CEDEAO, l’UEMOA, le CILSS, le PAM et la FAO;

§  Formuler et proposer des projets et des mesures à l’échelle régionale sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle en vue de mobiliser des fonds internationaux.

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE

§  Être titulaire d’une Licence en agroéconomie, agronomie, nutrition, études phytosanitaires, développement rural ou dans tout autre domaine connexe, obtenue d’une université reconnue.

§  Justifier d’au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle dans les domaines des sciences agronomiques, de la nutrition, de la recherche, du développement et des questions phytosanitaires;

§  Posséder une bonne expérience en tant que gestionnaire de programmes;

§  Avoir une expérience probante sur les questions liées à l’adaptation de l’agriculture au changement climatique, à la biotechnologie, à la biosécurité et à la nutrition;

§  Avoir une bonne connaissance des enjeux et problèmes de l’agriculture, de l’alimentation et de la nutrition dans l’espace CEDEAO;

§  Faire preuve de compétences en rédaction de projets / programmes, en définition de politiques agricoles, en planification stratégique ou en cadres institutionnels et réglementaires.

LIMITE D’AGE

Etre âgé de moins de 50 ans. Cette disposition ne s’applique pas aux candidats internes.

Pour plus d’informations et postulez, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *