Intitulé complet du poste vacant : Responsable de l’administration et du budget (ECAD.0)

Lieu : Abidjan, Côte d’Ivoire

Classement du poste : PL6

Numéro de poste : 50000306

Date de publication : 13 juin 2022

Date de clôture : 12-juil-2022

LA BANQUE:

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement, promouvant la croissance économique et le progrès social sur tout le continent. Il y a 81 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque fournit un soutien financier et technique à des projets transformateurs qui réduiront considérablement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Afin de cibler avec précision les objectifs de la Stratégie décennale (2013 – 2022) et d’assurer un plus grand impact sur le développement, cinq domaines majeurs (High 5), qui accéléreront tous notre livraison pour l’Afrique, ont été identifiés pour une mise à l’échelle, à savoir ; l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

Le mandat principal de la vice-présidence (ECVP) est de diriger le Groupe de la Banque en donnant la priorité à la génération, l’analyse, la diffusion, le courtage et la mise en œuvre de solutions de connaissances pertinentes dans toutes les priorités opérationnelles du High-5 et les thèmes transversaux de son plan décennal. Stratégie. Ces solutions doivent être une réponse claire aux défis de développement prioritaires auxquels sont confrontés les pays membres régionaux (PMR), individuellement ou collectivement, et doivent impliquer les PMR à la fois dans la planification et la mise en œuvre des solutions. Les solutions comprennent : (i) la recherche sur les principaux problèmes de développement auxquels l’Afrique est confrontée et leur relation avec la gouvernance économique mondiale et d’autres biens publics mondiaux majeurs ; (ii) diagnostic pays et perspectives d’avenir ; (iii) dialogue politique et services consultatifs ; (iv) travaux de connaissance économique, sectorielle et thématique ; (v) l’amélioration des systèmes statistiques nationaux et sous-régionaux ; (vi) la préparation, la conception et l’appui à la mise en œuvre des opérations de gestion des finances publiques et de gouvernance ; (vii) le développement des capacités pour la formulation et la mise en œuvre des politiques ; (viii) l’assistance technique et les conseils liés à la gestion des ressources naturelles des PMR ; et (vii) la diffusion des connaissances et le développement de réseaux de connaissances nationaux, régionaux et interrégionaux

LE SERVICE RECRUTEMENT :

L’Institut africain de développement (ECAD) cherche à positionner la Banque africaine de développement (BAD) comme le premier partenaire régional sur certaines questions de développement des capacités, notamment (i) l’amélioration des capacités de formulation et de gestion efficaces des politiques économiques ; (ii) amélioration des capacités de développement et de mise en œuvre des projets ; et (iii) renforcement des capacités institutionnelles pour un courtage efficace des connaissances et un dialogue sur les politiques dans les pays membres régionaux (PMR). En outre, les services de coordination et de conseil en matière de développement des capacités de l’Institut comprennent des outils d’évaluation de l’impact du développement des capacités et des évaluations des résultats de la prestation de services publics en Afrique et des capacités de renforcement des institutions et des partenariats africains.

L’ECAD sert de point focal et d’ancrage technique pour les travaux de la Banque sur le développement des capacités et fournit les orientations institutionnelles pour l’intégration du développement des capacités dans les opérations du Groupe de la Banque et le renforcement des capacités institutionnelles pour une meilleure gestion des politiques économiques, la mise en œuvre des projets, le courtage des connaissances et le dialogue sur les politiques dans le RMC. L’Institut s’acquitte de ses mandats par le biais de cinq activités axées sur les résultats, notamment le renforcement des capacités institutionnelles pour :

  1. L’élaboration des programmes et la gestion du cycle des projets – en particulier les systèmes d’élaboration, de mise en œuvre et de responsabilisation des projets – améliorent la qualité et l’impact sur le développement des opérations du Groupe de la Banque.
  2. Conception et gestion des politiques, en particulier – gestion des finances publiques, gestion de la dette et gestion des politiques macro-économiques – dans les PMR ;
  3. Courtage des connaissances et dialogue politique dans les PMR,
  4. Coordination et harmonisation du RC au sein du Groupe de la Banque et des PMR – pour un meilleur rapport coût-efficacité dans la prestation du RC ; et
  5. Systèmes de suivi, d’évaluation, de rapport et de responsabilisation du RC au sein du Groupe de la Banque et des PMR.

LA POSITION:

L’objectif du responsable administratif et budgétaire est de fournir un soutien opérationnel et technique au directeur principal et au département sur les activités administratives, financières et opérationnelles quotidiennes pertinentes au bon fonctionnement du département ; et assiste le directeur principal dans le suivi de l’exécution du programme de travail et de l’exécution du budget de l’ECAD.

Le poste d’agent du budget et de l’administration joue un rôle important dans la réalisation des objectifs du département, en ce sens qu’il appuie le directeur principal dans la gestion efficace des questions budgétaires et administratives du département.

Les objectifs du poste sont :

  • Contribuer à la mise en œuvre de la stratégie de développement des capacités de la Banque par l’élaboration de programmes de travail et de budgets annuels et la gestion et l’utilisation efficaces du budget du département ;
  • Contribuer à la réalisation du programme de travail annuel du Département par une allocation optimale des ressources ;
  • Présenter une image professionnelle de la Banque au monde extérieur en traitant dans les plus brefs délais les demandes des fournisseurs ;
  • Participer à l’identification des ressources humaines et matérielles nécessaires au fonctionnement du département.
  • Assurer la comptabilité analytique et les rapports budgétaires en temps opportun au directeur principal du département,
  • Assurer le plein respect des règles de passation des marchés du Groupe de la Banque dans l’utilisation des ressources de la Banque par le Département.

FONCTIONS CLÉS :

Sous la supervision générale du directeur principal, le responsable administratif et budgétaire a les responsabilités suivantes :

Les principales tâches et responsabilités du responsable administratif et budgétaire sont les suivantes :

  1. GESTION DES RESSOURCES
  1. Gestion du budget et du programme de travail – dirige l’exercice budgétaire triennal pour l’ECAD afin d’assurer une contribution en temps opportun à la planification et à la budgétisation du programme stratégique annuel et au processus de contrôle budgétaire au sein de l’ECAD
  2. Contribuer aux revues & participer aux réunions avec la SNPB pour les processus budgétaires et la gestion de la gouvernance institutionnelle ;
  3. Surveille l’application appropriée des règles et procédures budgétaires et du Règlement financier de la Banque ;
  4. Surveiller l’utilisation appropriée du budget et les rapports dans le département. Applique une analyse coûts/avantages pour atteindre les objectifs du programme de travail. Contribue à la prise de décision en fournissant une analyse des risques pertinente. Faire preuve d’initiative si nécessaire et prendre des décisions en temps opportun dans son propre domaine de responsabilité et en consultation avec le directeur ;
  5. Donner des conseils sur les priorités de réaffectation budgétaire des ressources lors des examens semestriels ou selon les besoins ;
  6. Coordonner les rapports budgétaires (CFP/rapports trimestriels, autres rapports ad hoc) et la collecte de données (ATRS, WBS, KPI) pour la mise en œuvre du système de comptabilité analytique (CAS) ;
  7. Contribuer à l’amélioration des processus et procédures budgétaires;
  8. GESTION ADMINISTRATIVE

Participer à la préparation et à la soumission du programme de travail de Sous la supervision générale du directeur principal, le responsable administratif et budgétaire a les responsabilités suivantes :

Les principales tâches et responsabilités du responsable administratif et budgétaire sont les suivantes :

  1. Gestion du budget et du programme de travail – dirige l’exercice budgétaire triennal pour l’ECAD afin d’assurer une contribution en temps opportun à la planification et à la budgétisation du programme stratégique annuel et au processus de contrôle budgétaire au sein de l’ECAD
  2. Contribuer aux revues & participer aux réunions avec la SNPB pour les processus budgétaires et la gestion de la gouvernance institutionnelle ;
  3. Surveille l’application appropriée des règles et procédures budgétaires et du Règlement financier de la Banque ;
  4. Surveiller l’utilisation appropriée du budget et les rapports dans le département. Applique une analyse coûts/avantages pour atteindre les objectifs du programme de travail. Contribue à la prise de décision en fournissant une analyse des risques pertinente. Faire preuve d’initiative si nécessaire et prendre des décisions en temps opportun dans son propre domaine de responsabilité et en consultation avec le directeur ;
  5. Donner des conseils sur les priorités de réaffectation budgétaire des ressources lors des examens semestriels ou selon les besoins ;
  6. Coordonner les rapports budgétaires (CFP/rapports trimestriels, autres rapports ad hoc) et la collecte de données (ATRS, WBS, KPI) pour la mise en œuvre du système de comptabilité analytique (CAS) ;
  7. Contribuer à l’amélioration des processus et procédures budgétaires;

Participer à la préparation et à la soumission du programme de travail du département :

  1. Préparer un plan de suivi des activités liées au budget et aux affaires administratives ;
  2. Travailler avec les chefs de section pour mettre en œuvre le plan ;
  3. Mener un travail analytique sur les processus et procédures pour une meilleure compréhension et amélioration;
  4. Gestion de la CARTE (achat par carte de crédit) : contrôler les achats effectués sur la carte par le dépositaire, examiner et approuver tous les relevés de dépenses/crédits, et assurer l’analyse des dépenses – contrôle de gestion – rapprochement des achats et des sorties de trésorerie, etc. ;

Pour plus d’informations et postuler, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.