Dans le cadre du projet Amplification de la transition agro-écologique pour des systèmes de productions céréalières et maraichères profitables et durables dans les territoires de l’Atacora au Benin et du Houet au Burkina Faso (AGRO-ECO), l’Université d’Abomey-Calavi (UAC – Bénin), l’Université Nazi Boni (UNB – Burkina Faso) et l’Université de Liège recrutent trois étudiants en vue de réaliser un doctorat 1) en agro-pédologie, 2) en entomologie et 3) en socio-économie.

Contexte

AGRO-ECO est un projet de recherche pour le développement, interdisciplinaire, fondé sur un partenariat entre des institutions académiques du Bénin (UAC), du Burkina Faso (CNRST, UNB) et de Belgique (UCLouvain, Université de Liège) avec plusieurs partenaires de développement (Louvain Coopération, Aide au Développement Gembloux, Fédération des Unions des

Producteurs du Bénin, Autre Terre, Confédération Paysanne du Faso). Prévu pour démarrer en avril 2019, le projet est financé par la coopération belge au développement via l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur-Commission de la Coopération au Développement (ARES-CCD).

Ce projet a pour objectif d’identifier, analyser et expérimenter les facteurs d’une transition de l’agriculture rurale familiale vers des pratiques agro-écologiques au niveau de territoires, de transmettre les pratiques les plus adéquates à travers les acteurs de développement et de proposer un outil de mesure du tournant agro-écologique de ces territoires.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet démarrant en avril 2019, nous recherchons des candidats en vue de réaliser trois doctorats portant sur les thèmes suivants :

Doctorat 1 en agro-pédologie (inscription à l’UAC, Bénin) :

Évaluation et optimisation des pratiques écologiques de gestion des sols dans les agrosystèmes céréaliers et maraîchers au Bénin et au Burkina Faso en vue de leur implémentation à l’échelle des territoires de l’Atacora et du Houet.

Objectif principal : élaborer des itinéraires techniques efficients associés aux systèmes de production céréalière et maraîchère au Burkina Faso et au Bénin, en vue de favoriser une transition agro-écologique à l’échelle spatiale des territoires du Houet et de l’Atacora.

Doctorat 2 en entomologie (inscription à l’UNB, Burkina Faso et à l’Université de Liège, Belgique) :

Évaluation et optimisation durable des pratiques phytosanitaires en cultures céréalières et maraîchères au Bénin et au Burkina Faso et mise à échelle de ces pratiques pour les territoires de l’Atacora et du Houet.

Objectif principal : optimiser les itinéraires techniques associés aux systèmes de production céréalière et maraîchère au Burkina Faso et au Bénin, en portant un regard durable sur les pratiques phytosanitaires déployées en lutte contre les insectes ravageurs.

Doctorat 3 en socio-économie (inscription à l’UAC, Bénin) :

Identification des opportunités et des leviers pour une transition agro-écologique et son amplification à l’échelle des territoires de l’Atacora et du Houet.

Objectif principal : identifier les facteurs individuels, sociaux, institutionnels et politiques d’influence de la production agro-écologique à l’échelle spatiale d’un territoire afin de proposer des leviers pour un changement de paradigme agricole, tant au niveau des producteurs que des marchés et des institutions des territoires de l’Atacora et du Houet.

Dossier de candidature au plus tard le vendredi 15 février 2019 à 17h00.

Pour Plus d’information téléchargez l’avis ci-dessous

Télécharger l’avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *