Le bureau de la Banque Africaine de Développement (BAD) au Bénin souhaite recruter un Consultant de courte durée (maximum 6 mois) pour appuyer la revue du Portefeuille

INTITULÉ DU POSTE : CONSULTANT (E) CHARGÉ(E) DE LA REVUE DU PORTEFEUILLE PAYS

COMPLEXE : VICE-PRÉSIDENCE, DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL, INTÉGRATION ET PRESTATION DE SERVICE (RDVP)

DÉPARTEMENT/DIVISION : DIRECTIONS GENERALE OUEST  

GRADE : NA

SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE : RESPONSABLE PAYS

LIEU D’AFFECTATION : BUREAUX PAYS BENIN,

INFORMATIONS SUR LE POSTE : CE POSTE N’OUVRE PAS DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI AFFERENTES AU STATUT INTERNATIONAL. LE/LA TITULAIRE SERA RECRUTE(E) AU PLAN NATIONAL ET NE BENEFICIERA DONC PAS DU STATUT DE FONCTIONNAIRE INTERNATIONAL

DATE DE CLÔTURE : 08 AOUT 2018 (à 23h59 GMT)


LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux).  Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique nécessaire aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

La Banque s’est réorganisée et est en train de mettre sur pied le Complexe chargé du développement régional, de l’intégration et de la prestation des services, dont l’objectif principal est de renforcer les capacités régionales et de rapprocher des régions la responsabilité des activités au bénéfice des clients. Cinq plateformes de développement régional, d’intégration et de prestation de services ont été créées, dirigées chacune par un Directeur général. Il s’agit de : Afrique australe, Afrique du Nord, Afrique de l’Ouest, Afrique de l’Est et Afrique centrale. Chaque Direction régionale est dirigée par un directeur général (DG) et est dotée de fonctions sectorielles et de capacités administratives pertinentes pour pouvoir assurer une prestation rapide de services aux pays clients. Les Directions régionales fournissent aux bureaux pays dans leurs régions l’orientation stratégique et sont chargées des opérations, du développement des activités, de la gestion des projets et de la réalisation effective globale des Cinq grandes priorités (High 5) de la Banque.

 

LE DÉPARTEMENT/BUREAU PAYS QUI RECRUTE 

Les différents bureaux extérieurs de la Banque relèvent de l’une des cinq (5) plateformes régionales de développement, d’intégration et de prestation de services. La plateforme supervise un ensemble composé de de bureaux extérieurs et de liaison, ainsi que de pays où la Banque ne dispose pas de bureaux. Le directeur général adjoint rend compte au directeur général des activités de la région dans laquelle ils sont affectés. Chaque plateforme accueillera les opérations pertinentes, les fonctions de mise en œuvre de projets et de développement des activités et des capacités administratives dans un service partagé pour un déploiement rapide dans les différents pays, afin de contribuer à l’efficacité de la Banque sur le terrain.

Les bureaux pays de la Banque africaine de développement ont été créés pour renforcer le dialogue stratégique entre la Banque, les gouvernements et les autres parties prenantes, améliorer la performance du portefeuille des projets et assurer la coordination de l’aide avec d’autres partenaires au développement.


FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS :

Sous l’autorité du Chef de bureau pays et en consultation avec les différents départements (régional, sectoriels, fiduciaires, audit, évaluation, etc.), le/la Consultant Chargé(e) de la Revue du Portefeuille Pays s’emploiera notamment à mettre en œuvre les activités requises afin de soumettre à CODE le rapport de revue de performance du portefeuille pays 2018, conformément aux politiques et directives de la Banque. Il/elle s’assurera d’apporter un soutien et une expertise professionnelle au Chef du Bureau Pays dans la mise en œuvre du programme pays et les activités de gestion des projets. Un accent particulier sera mis sur les liens de travail continu avec les chargés de projets pour élaborer le Rapport de Revue de Portefeuille Pays qui inclura la mise à jour du Plan de Performance du Portefeuille (PPP).

 

La durée estimée de l’intervention est de six (06) hommes-mois.

 

       Fonctions et responsabilités

 



Elaboration du Rapport de Revue de Performance du Portefeuille Pays 2018

  1. Avec la parte nationale, et en consultation avec les différents départements de la Banque, Etablir le calendrier et l’agenda de la revue.
  2. Préparer la revue documentaire préalable (DSP, précédent RPPP, PPP, supervisions et IPPR, audit, etc.) et administrer le questionnaire afin de présenter les principaux points au lancement de la revue.
  3. Collecter et analyser les informations relatives à la mise en œuvre des projets et du PPP.
  4. Rédiger le rapport et suivre sa validation aux différents niveaux

Appui à la programmation pays

  1. Elaboration des différents rapports attendus, avec un accent sur l’identification des goulots d’étranglement et des solutions proposées : (i) Rapport d’activités du bureau pays (ii) Mise en œuvre du programme de prêt ; (iii) Suivi de la mise en œuvre des recommandations du Monthly Flashlight Report.
  2. Suivi de la mise en œuvre soumission des différents rapports attendus des projets (activités, audit, etc.)

 

       Critères de sélection (y compris les compétences, les connaissances et l’expérience souhaitables) :

 

  1. Être titulaire d’au moins un diplôme de Master (ou son équivalent universitaire) en Economie, Sciences sociales, Ingénierie, Agriculture/Forestier, Administration, Gestion et connaissance de la problématique du développement.
  2. Justifier d’au moins six (6) années d’expérience pertinente dans la formulation, la mise en œuvre et le suivi de politiques, programmes et de projets de développement avec la Banque ou dans des organisations similaires ou l’administration publique.
  3. Expérience pratique des méthodes d’acquisition de biens, de travaux et de services de consultants selon les règles des bailleurs de fonds.
  4. Expériences pertinentes sur le continent africain avec des institutions multilatérales de financement du développement.
  5. Posséder une capacité avérée à travailler efficacement dans un environnement multiculturel et axé sur le travail d’équipe, à faire preuve d’efficacité en tant que membre de divers groupes et à exécuter les tâches sous pression ;
  6. Être capable de communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral en français, avec une connaissance pratique de l’anglais.

Maîtriser l’utilisation des logiciels standards de la Banque (SAP, Word, Excel, Access, MS Projects et PowerPoint).



Seul(e)s les candidat(e)s répondant à toutes les exigences du poste et retenu(e)s pour une entrevue seront contacté(e)s. Seuls les candidatures avec un curriculum vitae (CV) complet joint transmis à l’adresse mail j.andrianarisata@afdb.org (copie à kpedetin63@yahoo.fr) seront examinés.  Le Président de la Banque africaine de développement se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé.  La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées. http://www.afdb.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *