Intitulé publication:      Chef de division (Commerce international et intégration), D1

Intitulé code d’emploi:  CHEF DE SERVICE, AFFAIRES ECONOMIQUES

Département / Bureau: Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes

Lieu d’affectation:         SANTIAGO

Période de candidature:        26 octobre 2018 – 24 décembre 2018

Cadre organisationnel

Le poste à pouvoir se trouve à la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) à Santiago du Chili. Le Directeur de la Division du commerce international et de l’intégration rend compte au/à la Secrétaire exécutif/ve.

Responsabilités

Sous la supervision générale du/de la Secrétaire exécutif/ve, le/la titulaire s’acquitte des tâches suivantes

  • Élaborer et mettre en œuvre le programme de travail de fond de la Division placée sous sa supervision. 
  • Superviser la gestion des activités entreprises par la Division.
  • Veiller à ce que les activités programmées soient menées à bien de façon opportune et coordonnée dans les différentes sphères d’activité au sein de la Division et du Département, ainsi qu’avec d’autres organisations du système des Nations Unies, selon que de besoin
  • Diriger et orienter l’élaboration du programme de travail de la Division, fixer les priorités et allouer les ressources nécessaires à la réalisation des produits et à leur fourniture opportune.
  • Diriger, superviser et mener à bien le programme de travail de la Division du commerce international et de l’intégration.
  • Coordonner les travaux menés par les différents groupes de travail relevant de la Division et par d’autres organismes et organes du système des Nations Unies; assurer l’examen programmatique et fonctionnel des projets établis par d’autres entités. 
  • Coordonner et superviser la préparation des rapports à présenter aux organes intergouvernementaux ; planifier et superviser la préparation des contributions pour les publications institutionnelles à caractère interdivisionnel.
  • Superviser la préparation des publications annuelles phares sur le commerce international, la politique commerciale, l’intégration régionale et l´infrastructure.
  • Rendre compte aux organes intergouvernementaux des résultats de l’exécution du budget/programme ou des questions de programme/de fond, selon le cas, en particulier celles qui sont présentées dans les rapports semestriels et/ou annuels. 
  • Veiller à ce que les produits du travail de la Division maintiennent des normes de qualité élevées ; que les rapports soient clairs, objectifs et fondés sur des données complètes.
  • Veiller à ce que tous les produits du travail des sections placées sous sa supervision soient conformes aux normes avant leur achèvement, afin de garantir qu’ils respectent les mandats pertinents. 
  • Entreprendre ou superviser les tâches programmatiques/administratives nécessaires au fonctionnement de la Division, y compris la préparation de budgets, la présentation de rapports sur les résultats des budgets/programmes, l’évaluation des prestations du personnel (PAS), les entrevues des candidats aux postes vacants, l’évaluation des candidats et la préparation du matériel requis pour la budgétisation axée sur les résultats. 
  • Recruter les effectifs en tenant dûment compte de l’équilibre géographique.
  • Gérer, orienter, perfectionner et former le personnel placé sous sa supervision.
  • Encourager le travail de groupe et la communication entre les membres du personnel de la Division et au-delà des frontières organisationnelles.
  • Diriger et superviser l’organisation de réunions, de séminaires, etc. portant sur des questions de fond.
  • Gérer la préparation matérielle et l’organisation de ces réunions ou séminaires.
  • Participer à des réunions internationales, régionales ou nationales et apporter des conseils spécialisés sur des thèmes programmatiques/de fond, ou tenir des discussions sur des aspects programmatiques/de fond et organisationnels avec des représentants d’autres institutions.
  • Représenter la CEPALC aux réunions internationales, régionales ou nationales, à la demande du/de la Secrétaire exécutif/e.

Compétences

  • PROFESSIONNALISME: Connaissance théorique, conceptuelle et méthodologique des travaux de fond liés aux politiques publiques et au développement dans les domaines du commerce international, de la politique commerciale, de l’intégration ou des infrastructures dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes, compte tenu du fait que le commerce et l’intégration sous-entendent l’intégration dans tous les domaines économiques, sociaux et environnementaux du développement, comme il convient. Capacité d’élaborer des rapports et des articles sur des questions techniques, ainsi que de réviser et d’éditer les travaux d’autrui. Capacité d’appliquer les normes, réglementations, politiques et orientations des Nations Unies dans les situations professionnelle.
  • APTITUDE A PLANIFIERAIT A ORGANISER 

Définir clairement des buts compatibles avec les strategies convenues; Hiérarchiser les activités et tâches prioritaires; modifier les priorités en fonction des besoins; Prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien; Tenir compte des risques et des imprévus dans la planification; Suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu; Tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

  • SENS DES RESPONSABILITES

Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements; Livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais et au coût prévus, en se tenant aux normes de qualité; Se conformer aux règles et procédures de l’Organisation; Soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées; Prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service.

  • RESPONSABILISATION DES SUBORDONNES

Déléguer, exposer clairement ce que l’on attend de ses collaborateurs et leur donner toute la latitude voulue; Encourager chacun à se fixer des objectifs ambitieux; Exiger de chacun qu’il réponde des résultats obtenus dans son domaine de responsabilité; Apprécier à leur juste valeur l’apport et la compétence de chacun; Témoigner de son appréciation et récompenser les résultats et l’effort; Faire participer chacun à la prise des décisions qui le concernent.

  • HAUTEUR DE VUES 

Discerner les problèmes, les créneaux et les risques stratégiques; Faire bien comprendre les liens existant entre la stratégie de l’Organisation et les objectifs plus limités du service; Définir et faire prévaloir une orientation générale qui emporte l’adhésion de ses collègues; Faire partager sa conviction au sujet des possibilités futures.

Formation

Un diplôme universitaire de troisième cycle (maîtrise ou son équivalent) en économie, sciences sociales, administration publique ou dans un domaine afférent est requis. Un doctorat est souhaitable. À défaut, un diplôme du niveau de la licence assorti de deux années d’expérience professionnelle pertinente peut être accepté

 

Cliquez ci-dessous pour plus d’information



Plus d’information

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *