Date de publication: 22-juil-2020

Date de clôture: 21-aoû-2020

Lieu d’affectation: Libreville, Gabon


Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement, qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté, grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

COMPLEXE :

La Vice-présidence chargée « du développement régional, de l’intégration et de la prestation de services » (RDVP) est responsable de la pertinence, de l’efficience et de l’efficacité opérationnelle des programmes opérationnels et des activités du Groupe de la Banque.   Elle veillera à ce que la Banque fonctionne efficacement dans l’ensemble de ses pays membres régionaux et assurera le contrôle de la mise en œuvre complète de l’ensemble des aspects des Directions régionales de la Banque. Le Complexe de l’agriculture et du développement humain et social (AHVP) supervise la mise en œuvre de deux des cinq objectifs visés, à savoir « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ».   Il est composé de cinq départements : i) Développement de l’agriculture et de l’agro-industrie ; ii) Finance agricole et développement rural ; iii) Genre, femmes et société civile ; iv) Eau et assainissement ; et v) Capital humain, emploi des jeunes et développement des compétences.

LE DÉPARTEMENT/LES DIVISIONS QUI RECRUTENT :

Le Département de l’eau et assainissement (AHWS) est responsable de la coordination des activités de la Banque liées à l’eau et à l’assainissement afin de renforcer les synergies et de contribuer à la réalisation de tous les High 5. Le Département se compose de trois divisions : AHWS.1 pour la coordination de l’eau et les partenariats, AHWS.2 pour la sécurité de l’eau et l’assainissement, ainsi que la Facilité africaine de l’eau (FAE). AHWS dirige la préparation et la mise en œuvre des opérations non souveraines (OSN) dans le secteur de l’eau. Il appuie également les centres régionaux dans leurs opérations et dans la mise au point et la promotion de nouvelles connaissances, approches et outils pour le développement et la gestion de ressources en eau écologiques et inclusives, et pour l’amélioration de l’assainissement. Ce faisant, le Département dirige l’intensification de la contribution de la Banque aux efforts de l’Afrique pour atteindre la sécurité de l’eau et l’assainissement en vue d’une transformation socio-économique durable.

LE POSTE :

Le poste d’Ingénieur principal en eau et assainissement a pour objectif de :

  • Contribuer à la réalisation du programme national/régional en matière d’eau et d’assainissement et des objectifs connexes des objectifs de développement durable (ODD), notamment en garantissant l’accès universel à l’eau et à l’assainissement et en améliorant la qualité de l’eau afin de relever la qualité de vie de la population ;
  • Assurer la liaison avec les parties prenantes dans les PMR, travailler en étroite collaboration avec les plateformes régionales et autres complexes traitant des questions relatives à l’eau, tout en contribuant à la gestion appropriée des connaissances techniques et des orientations sur les services d’approvisionnement en eau abordables et les technologies et approches en matière d’assainissement ;
  • Aider les PMR à comprendre et à appliquer les procédures opérationnelles du Groupe de la Banque relatives à l’administration des prêts et à l’acquisition de biens et de services.
  • Constituer et gérer le portefeuille dans la sous-région conformément à la politique de la Banque en identifiant les projets et en consultant les gouvernements, les différentes parties prenantes dans les PMR et les autres partenaires techniques et financiers (PTF).

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale du Chef sectoriel, le titulaire sera responsable de ce qui suit :

  • Fournir des conseils et une assistance technique aux PMR pour développer leur secteur de l’eau et de l’assainissement ;
  • Contribuer à l’élaboration de la politique du Groupe de la Banque pour le secteur de l’eau et de l’assainissement et fournir des conseils/orientations techniques pour introduire et suivre la mise en œuvre de cette politique.
  • Définir, préparer et évaluer les projets et programmes d’eau et d’assainissement, ainsi que les projets et programmes multisectoriels au Gabon et dans la région du centre ;
  • Définir et coordonner les besoins de cofinancement des projets/programmes au niveau du pays et de la région et faire des propositions de financement ;
  • Superviser les projets du portefeuille conformément aux règles et procédures de la Banque ;
  • Effectuer des missions d’achèvement de projets en vue de préparer des rapports d’achèvement de projets ;
  • Effectuer des missions de préparation et d’évaluation de projets dans le secteur de l’eau et de l’assainissement ;
  • Fournir des orientations au niveau de la région en ce qui concerne la supervision du personnel ainsi que le suivi du portefeuille, du programme de prêts et des indicateurs de la Division ;
  • Soutenir le Chef de Division dans le suivi et la réalisation des indicateurs cibles, et dans le suivi des projets gérés par d’autres collègues ;
  • Représenter la Division et le Département lors de réunions et d’événements liés au secteur de l’eau et de l’assainissement au sein de la Banque, et à l’extérieur.

Critères de sélection

  • Être titulaire d’au moins un Master 2 ou d’un diplôme équivalent en génie civil, génie hydraulique, approvisionnement en eau, assainissement ou dans une discipline connexe. La connaissance de la gestion de projets est un atout pour le poste.
  • Justifier d’une expérience professionnelle avérée et pertinente d’au moins six (6) ans dans le suivi et la gestion de projets d’eau et d’assainissement, en particulier en Afrique.
  • Faire preuve d’une bonne connaissance des activités d’autres institutions multilatérales et bilatérales qui financent le secteur de l’eau et de l’assainissement.
  • Faire preuve d’une connaissance approfondie des défis du secteur de l’eau et de l’assainissement, et la capacité à soutenir les PMR dans la conception de projets et de programmes appropriés dans le secteur.
  • Posséder une vaste expérience dans le développement de projets liés à l’eau et à l’assainissement, et un soutien technique aux projets.
  • Jouir d’une solide expérience de travail dans un environnement multiculturel et de la direction d’équipes de préparation et d’évaluation de projets.
  • Faire preuve d’une forte capacité à constituer et à diriger des équipes motivées et engagées pour la préparation et l’évaluation de projets.
  • Avoir d’ excellentes aptitudes en communication écrite et orale en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
  • Maîtriser l’utilisation des applications courantes de la suite Microsoft Office (Word, Excel et PowerPoint) et avoir des connaissances de SAP constitue un atout.

Pour plus d’informations et postuler, cliquez ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *