• Titre du poste: Chargé du Financement Climatique Supérieur – PECG1
  • Date de publication: 17/10/2018
  • Date de clôture: 16/11/2018
  • Pays d’affectation: Côte d’Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque vise à fournir un appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

E POSTE :

Le Chargé du financement climatique supérieur devra coordonner la gestion financière du portefeuille des Fonds climatiques et environnementaux internes et externes, dont la mise en œuvre et la gestion seront assurées par la BAD. Sous la supervision et l’orientation du chef de la division PECG.1 et en étroite collaboration avec les coordonnateurs des opérations des Fonds, le/la titulaire du poste devra diriger les activités de budgétisation, d’établissement des rapports financiers et les questions administratives afin de faciliter l’exécution efficace et efficiente des principales attributions de la Division.

Fonctions et responsabilités

Relevant directement du Chef de Division, le Chargé du financement climatique supérieur sous le titre du poste « Coordonnateur financier des Fonds climatiques et environnementaux », assumera les fonctions et responsabilités suivantes :

Planification et exécution du budget

1.  Définir les lignes directrices appropriées aux coordonnateurs des opérations des Fonds et des groupes de travail afin de leur permettre de préparer des budgets annuels détaillés pour leurs activités.

2.  Coordonner et veiller à la préparation des budgets administratifs annuels des Fonds pour examen et approbation par la Direction, les bailleurs de fonds ou les administrateurs.

3.  Procéder à l’allocation annuelle des fonds aux différentes unités conformément au budget approuvé.

4.  Superviser l’exécution du budget, conseiller le gestionnaire sur l’imputation budgétaire et veiller à l’établissement de rapports réguliers sur l’exécution du budget ;

5.  Assurer le suivi des dépenses de tous les commandes internes et centres de coûts ;

6.  Conseiller le Chef de Division sur les moyens de gestion efficaces des ressources et l’affectation des ressources en vue d’une mise en œuvre efficiente des activités et des objectifs de la Division.

Gestion financière et rapports financiers

7.  Fournir les conseils et orientations nécessaires aux coordonnateurs des opérations des Fonds et au groupe de travail sur l’application du règlement financier et les règles de gestion financière du fonds.

8.  Veiller à ce que la Banque remplisse ses obligations internes et externes liées à la présentation de rapports exacts et dans les délais prescrits aux fonds fiduciaires ou aux bailleurs de fonds.

9.  Assurer la préparation de tous les rapports financiers destinés aux bailleurs de fonds, aux Administrateurs et aux unités administratives des fonds, en collaboration avec FIFC (Département du contrôle financier) et les autres départements concernés de la Banque.

10.  Fournir les données financières pertinentes pour la mobilisation des ressources, l’aide à la rédaction des propositions et la négociation avec les bailleurs de fonds.

11.  Participer à la mobilisation des ressources en travaillant avec FIRM (Département de la mobilisation des ressources et des partenariats de la Banque) et assurer le traitement des requêtes y afférentes.

12.  Veiller au suivi du traitement de tous les plans d’investissement, de la préparation et du financement des projets (prêts, subventions et commissions).

13.  Conserver et actualiser l’ensemble des données relatives aux engagements et décaissements.

14.  Contribuer au processus d’audit des fonds dirigé par FIFC (division des décaissements de prêts).

15.  Aider le Chef de Division et les coordonnateurs des opérations du Fonds sur toutes les questions financière.

16.  Fournir l’appui à la préparation des rapports annuels des Fonds pour le climat et de tout produit du savoir contenant des données financières.

17.  Répondre aux demandes ponctuelles de données et d’analyses financières et à toute demande relative à l’administration du Fonds pour le climat et l’environnement au sein de la BAD.

18.  Exécuter toute autre tâche assignée par le Chef de Division ou le Directeur.

Critères de sélection

1.  Être titulaire d’au moins un Master ou son équivalent en finance, opérations bancaires, ou comptabilité.

2.  Avoir au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle dans le domaine de la comptabilité, de l’audit, de la planification budgétaire et de la gestion financière.

3.  Avoir eu une expérience pertinente dans le même domaine au sein d’une banque multinationale de développement serait un avantage.

4.  Avoir de l’expérience dans la rédaction de rapports financiers pour les agences de développement et les bailleurs de fonds.

5.  Avoir une expérience avérée en comptabilité et la production de rapports à l’aide des systèmes comptables automatisés tels que SAP.

6.  Avoir un degré élevé d’initiative et un solide niveau de performance et être capable de travailler efficacement avec un minimum de supervision.

7.  Avoir de bonnes capacités de jugement, de conception, d’analyse et de résolution de problèmes.

8.  Avoir l’esprit d’équipe et d’excellentes compétences en relations interpersonnelles avec les parties prenantes internes et externes.

9.  Capacité à communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.

10.   Savoir utiliser les logiciels standards de la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint).

 

Pour plus d’information,cliquez ci-dessous



Plus d’information

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *