INTITULÉ DU POSTE :Chargé de Programme, Développement de L’élevage, Pastoralisme et Transhumance
GRADEP3/P4
SALAIRE ANNUELUC49,106.81,USD77480.72/UC56,591.37,USD89,289.87
STATUTPERMANENT
DÉPARTEMENTAGRICULTURE, ENVIRONNEMENT ET RESSOURCES NATURELLES
DIRECTIONAGRICULTURE ET DÉVELOPPEMENT RURAL
DIVISIONDÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES ANIMALES
SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUECHARGÉ DE PROGRAMME PRINCIPAL, DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES ANIMALES
LIEU DE TRAVAILABUJA, NIGERIA

APERÇU DES TÂCHES

Placé(e) sous l’autorité du Chargé de Programme principal, Division du développement des ressources animales, le/la titulaire du poste suivra et coordonnera les actions de la CEDEAO en matière de la production animale, de pastoralisme et de transhumance, en particulier concernant la coopération transfrontalière sur les questions de transhumance.

RÔLE ET RESPONSABILITÉS

•     Suivre et coordonner la mise en œuvre des politiques et règlements de la CEDEAO relatifs à la transhumance et au pastoralisme dans les Etats membres;

•     Assurer un suivi des systèmes d’alerte concernant les conflits liés aux pratiques de transhumance, dans la perspective des réunions statutaires de haut niveau;

•     Assurer la liaison avec les États membres et autres partenaires dans le domaine de la transhumance;

•     Représenter la hiérarchie dans toutes les activités se rapportant à la transhumance;

•     Formuler et proposer des projets et mesures d’envergure régionale visant à prévenir et atténuer les conflits liés à la transhumance et au pastoralisme pour permettre à la direction de mobiliser des fonds d’appui internationaux.

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE

•     Être titulaire d’une Licence en génie de l’élevage, en médecine vétérinaire, en développement rural, en agronomie ou dans tout autre domaine connexe; une maîtrise en économie agricole, en économie rurale ou dans tout autre domaine pertinent obtenue d’une université reconnue.

•     Justifier d’au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle dans le domaine du développement de l’élevage, de la zootechnie, des sciences animales et vétérinaires et du développement territorial;

•     Posséder une grande expérience en tant que gestionnaire de programmes/projets;

•     Avoir une expérience avérée dans les domaines de la transhumance, du pastoralisme, de la gestion des conflits territoriaux et des questions réglementaires, entre autres;

•     Avoir une bonne connaissance des enjeux et problèmes du secteur de l’élevage dans l’espace CEDEAO;

•     Disposer de compétences dans l’élaboration des politiques, projets et programmes agricoles, en planification stratégique ou dans l’utilisation de cadres institutionnels et réglementaires.

LIMITE D’AGE

Etre âgé de moins de 50 ans. Cette disposition ne s’applique pas aux candidats internes.

Pour plus d’informations et postulez, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *