Grade : Pas de grade 

Arrangement contractuel : Accord de services spéciaux (SSA)

Durée du contrat (années, mois, jours) : sept mois : 

Offre d’emploi

15 juil. 2021, 14:09:26 

Date de clôture

28 juil. 2021, 23:59:00 

Emplacement principal

Bangladesh-Cox’s Bazaar 

Organisation

SE_BAN WR Bureau, Bangladesh 

Horaire

Temps plein 

Agent de vaccination et d’épidémies

Objectif du programme

L’objectif du programme est d’assurer les fonctions essentielles de l’OMS au niveau des pays en mettant particulièrement l’accent sur le rôle de direction et de coordination de l’Organisation pour la santé internationale, tel qu’énoncé dans la Constitution. L’objectif immédiat est de développer et de maintenir l’OMS en tant qu’organisation flexible et apprenante, lui permettant de s’acquitter de son mandat de manière plus efficace et efficiente. Aider le bureau de coordination du MOHFW à remplir son mandat et à renforcer la coordination des interventions de santé auprès des ressortissants du Myanmar déplacés de force (FDMN), y compris la communauté hôte à Cox’s Bazar, en garantissant l’engagement continu des autorités sanitaires gouvernementales dans la planification et la mise en œuvre de l’aide humanitaire. réponse.

Cette personne soutiendra le programme en fournissant des services techniques et administratifs.

Description des devoirs:

Sous la direction générale du représentant adjoint, BAN de l’OMS et la supervision directe du chef de sous-bureau et coordinateur en chef (CC), Centre de coordination MOHFW, le signataire sera affecté au complexe de santé d’Upazila, Ukhiya ou Teknaf et aura le responsabilités professionnelles suivantes :  

1. Fournir un soutien pour développer un micro-plan efficace pour la vaccination de routine et la campagne contre la rougeole et la rubéole afin d’assurer le renforcement des capacités du personnel de terrain pendant le Programme élargi de vaccination (PEV) et les campagnes de routine ;

2. Guider les autorités sanitaires dans la planification et la mise en œuvre des activités de lutte contre les maladies à prévention vaccinale et du PEV conformément aux normes sanitaires de qualité de l’OMS et aux meilleures pratiques pour les FDMN ;

3. Surveiller la qualité des activités d’élimination de la rougeole et de lutte contre la rubéole, y compris la surveillance des cas suspects de rougeole, les zones d’identité à faible couverture vaccinale et la susceptibilité aux flambées de rougeole et de rubéole, et lancer une riposte vaccinale appropriée ;

4. Développer la capacité du personnel de santé des camps à collecter des données opportunes et complètes sur la performance du programme et l’analyse des données pour assurer une action corrective en temps opportun. Soutenir les évaluations et le programme de recherche opérationnelle liés à la vaccination ;

5. Guider et aider à la riposte appropriée aux flambées de maladies évitables par la vaccination, y compris une enquête plus approfondie, le contrôle des maladies et un retour d’information à tous les niveaux impliqués dans la collecte de données ;

6. Soutenir les activités de vaccination en cours, l’évaluation de la gestion efficace des vaccins (GEV) et les activités de vaccination supplémentaires (SIA) dans les camps FDMN en assurant le maintien de la chaîne du froid pendant le stockage, le transport et pendant la session ;

7.   Fournir un soutien pour préparer différents rapports et rapports en temps opportun au ministère de la Santé (MOHFW), à l’OMS et aux autres autorités compétentes ;

8.   Fournir un soutien pour évaluer les besoins en vaccins, logistique et matériel d’impression du PEV et surveiller le processus d’approvisionnement pour assurer un approvisionnement ininterrompu en vaccins et en logistique pour le programme de vaccination de routine et les AVS. Superviser et surveiller les activités de vaccination à l’aide d’une liste de contrôle de supervision ;

9. Auto-évaluation de la qualité des données (DQSA) et programme de recherche opérationnelle lié à la vaccination et assister les coordinateurs de terrain, maintenir des relations de travail avec toutes les parties prenantes ;

10. Aider au suivi de la couverture d’abandon penta 1- Penta 3 et de la rougeole 1 à la rougeole 2 avec superviser et s’assurer que des mécanismes sont en place pour suivre l’estimation des bénéficiaires et leur couverture vaccinale ;

11.  Fournir une assistance technique aux autorités sanitaires de district dans la planification, la mise en œuvre et le suivi des activités de santé maternelle et infantile, y compris la mise en œuvre et le suivi dans les cliniques communautaires ;

12.  Fournir un soutien technique aux autorités sanitaires de district pendant les urgences telles que les inondations, les cyclones et autres catastrophes naturelles et épidémies dans la planification et le suivi des activités de secours dans les zones touchées et pour l’enquête sur les épidémies émergentes ;

13.  Fournir un soutien pour la détection, la notification et l’investigation des maladies à prévention vaccinale et des MAPI ; compiler et analyser les données et partager le rapport mensuel avec la cellule de coordination du DGHS et l’OMS ;

         14.  Effectuer toutes autres tâches qui peuvent être assignées par les superviseurs.

Qualifications requises:

Éducation:

Essentielle :  Baccalauréat en médecine (MBBS) ou l’équivalent d’un établissement universitaire accrédité.

Souhaitable : Une maîtrise en santé publique (MPH), épidémiologie ou tout autre domaine pertinent serait un atout. 

Vivre:

Essentiel : Au moins trois ans d’expérience dans des programmes de santé publique, de préférence avec des organisations internationales/nationales ;

Souhaitable:

  • Expérience dans une agence des Nations Unies, une organisation internationale, des ONG, etc.
  • Une expérience professionnelle dans le district de Cox’s Bazar et/ou des connaissances sur la coordination et la gestion des réfugiés FDMN/Rohingya seront un plus ;
  • Un travail antérieur dans le système de santé gouvernemental sous la direction du MOHFW ajoutera de la valeur au poste. 

Connaissances et compétences fonctionnelles supplémentaires :

  • Des connaissances et une expérience de travail dans le secteur de la santé publique en situation de crise humanitaire seront un atout supplémentaire ;

Compétences :

  • Communiquer de manière efficace et crédible
  • Avancer dans un environnement en mutation
  • Favoriser l’intégration et le travail d’équipe
  • Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles

Construire et promouvoir des partenariats à travers l’organisation et au-delà

Langue s :

  • Excellente connaissance de l’anglais parlé et écrit.

Connaissances en informatique :

  • Compétences informatiques en MS Word, Excel, Power point. 

Pour plus d’informations et postulez, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.