La paix est le fruit du pardon et de la réconciliation

Respectez-vous, Jeunes gens, Jeunes filles :

Jeune béninois, respect la jeune fille souriante qui chemine comme toi vers l’accomplissement de sa vie. Que vos relations ne deviennent pas un piège sur sa route.

Jeune fille, respect-toi toi-même et respect l’autre pour demeurer digne et sérieuse.

Vos corps ne sont pas des marchandises à négocier aux enchères du plus offrant ou du plus séduisant, ni des instruments de jouissance égoïste.

Ne faites pas de l’amour un jeu sans règles ni arbitre, qui déboucherait sur la tragédie de futurs citoyens assassinés dans le sein maternel.

Extrait du livre de Jean PLIYA : ‘‘Jeunesse béninoise, sois fière’’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *