ONU
Intitulé code d’emploi: SPÉCIALISTE DE LA GESTION DES PROGRAMMES
Département / Bureau: Programme des Nations Unies pour l’environnement
Lieu d’affectation: NAIROBI
Période de candidature: 24 septembre 2020 – 07 novembre 2020
No de l’appel á candidature: 20-Programme Management-UNEP-139939-R-Nairobi (X)

Cadre organisationnel

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) est l’autorité mondiale de premier plan en matière d’environnement, chargée de définir le programme mondial pour l’environnement, de promouvoir la mise en œuvre cohérente du volet environnement du développement durable au sein du système des Nations Unies et ayant autorité pour défendre la cause de l’environnement mondial. La Division des politiques et des programmes du PNUE assure la planification stratégique, la coordination et le suivi des programmes du PNUE et coordonne la collaboration du PNUE avec le système des Nations Unies et les mécanismes mondiaux.

Ce poste d’assistant(e) spécial(e) du (de la) Directeur(trice) relève du Bureau du (de la) Directeur(trice). Rendant compte directement au (à la) Directeur(trice) des politiques et des programmes et dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le (la) titulaire apporte un appui aux opérations et à la gestion au (à la) Directeur(trice), notamment les fonctions ci-après.Responsabilités

•Superviser les préparatifs de fond des réunions et des missions du (de la) Directeur(trice).
•Porter les questions prioritaires à l’attention du (de la) Directeur(trice), organiser et assurer le suivi des questions et assurer la liaison avec le Bureau exécutif et les autres divisions.
•Déterminer les problèmes et questions à régler et proposer des solutions ; entretenir des rapports avec les parties concernées ; déterminer les mesures de suivi à prendre et contrôler leur mise en œuvre.
•Réunir, analyser et présenter au (à la) du Directeur(trice) l’information recueillie auprès de sources diverses et des notes de synthèse.
•Établir des documents divers (projets de document de base, mémorandums et courriels pour le (la) Directeur(trice), analyses, chapitres de rapports et d’études, contributions à des publications, etc.).
•Assurer le service fonctionnel de réunions consultatives et autres, conférences, et proposer des questions à inscrire à l’ordre du jour, chercher des participant(e)s, élaborer des documents et préparer des exposés, etc.
•Participer à des missions ou les diriger, et notamment encadrer les consultant(e)s externes, les fonctionnaires du pays et autres parties prenantes et rédiger des rapports de mission, etc.
•Coordonner les activités liées au budget et au financement (élaboration et présentation de programmes et projets, établissement de rapports d’activité et d’états financiers, etc.) et établir les documents et rapports connexes (annonces de contributions, programme de travail, budget-programme, etc.).
•Superviser le travail de l’assistant(e) administratif(ve)/personnel(le) du (de la) Directeur(trice).
•S’acquitter de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées.Compétences

PROFESSIONNALISME : connaître et comprendre les théories, concepts et approches propres à un secteur particulier, à un domaine d’activité ou à d’autres disciplines spécialisées ; circonscrire et analyser les questions et les problèmes et participer à leur résolution ; collecter des données par le biais de diverses méthodes ; posséder les compétences théoriques et les facultés d’évaluation nécessaires pour effectuer des recherches et des analyses en toute indépendance, connaître notamment diverses sources d’information, y compris sur Internet, l’intranet et d’autres bases de données ; faire preuve de sûreté de jugement dans le contexte des tâches qui lui ont été assignées ; planifier son propre travail et gérer des priorités concurrentes ; tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise ; prendre la responsabilité de transversaliser la problématique femmes-hommes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

ESPRIT D’ÉQUIPE : collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun(e) et être prêt(e) à apprendre de lui (d’elle) ; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

APTITUDE À PLANIFIER ET À ORGANISER : définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

SOUCI DU CLIENT : considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue ; établir et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; discerner les besoins des clients et trouver les moyens d’y répondre ; suivre l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes ; tenir les clients informés de l’avancement des projets ; tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.Formation

Diplôme universitaire du niveau du master dans le domaine de l’environnement, de la gestion, de l’économie ou dans une discipline apparentée. À défaut, diplôme universitaire du premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.Expérience professionnelle

Au moins cinq années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine de la gestion de projets ou de programmes ou de l’administration, ou dans un domaine connexe.
Une expérience au sein du système des Nations Unies est souhaitable.
Une expérience professionnelle acquise dans le cadre d’organisations internationales, gouvernementales ou non gouvernementales est souhaitable.
Une expérience en matière de planification, de budgétisation, de suivi, d’établissement de rapports et de conception de programmes est souhaitable.
Une expérience de la recherche et de l’analyse de données et d’informations aux fins de l’établissement de documents d’information est souhaitable.Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour le poste à pourvoir, la maîtrise de l’anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit, est exigée. La connaissance d’autres langues officielles de l’ONU est souhaitable.Méthode d’évaluation

Les candidat(e)s qualifié(e)s pourront être invité(e)s à participer à une évaluation puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences.

Pour plus d’informations et postulez, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.