ONU
Intitulé publication:Fonctionnaire d’administration, P3
Intitulé code d’emploi:Spécialiste d’administration
Département / Bureau:Mécanisme international, impartial et indépendant pour la Syrie
Lieu d’affectation:GENEVA
Période de candidature:18 janvier 2021 – 16 février 2021
No de l’appel á candidature:21-Administration-IIIM-SYRIA-147267-R-Geneva (X)

Cadre organisationnel

Le poste est à pourvoir au Mécanisme international, impartial et indépendant chargé de faciliter les enquêtes sur les violations les plus graves du droit international commises en République arabe syrienne depuis mars 2011 et d’aider à juger les personnes qui en sont responsables, à Genève.

Le (la) titulaire est responsable de la gestion des projets et des ressources humaines et assure l’administration générale du Mécanisme, conformément au budget-programme et au Règlement financier et aux règles de gestion financière de l’ONU. Il (elle) relève du (de la) fonctionnaire d’administration (hors classe).

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le (la) titulaire :

Gestion des ressources humaines
•Coordonne effectivement les activités de gestion des ressources humaines (recrutement, affectation, promotion, évaluation et notation des fonctionnaires, classement des emplois, cessation de service, formation, etc.), en veillant à ce que les règles et procédures de l’ONU soient appliquées avec cohérence ;
•Définit les conditions d’emploi, les devoirs et responsabilités, et les privilèges et droits à prestations conformément au Statut et Règlement du personnel de l’ONU.

Budget et finances
•Examine le programme de travail et le budget, et en suit l’exécution, en évaluant périodiquement ou ponctuellement l’état d’avancement des tâches effectivement exécutées par rapport au programme ; coordonne l’établissement de rapports sur le programme ;
•Définit les besoins et collabore avec les services chargés des systèmes en vue d’améliorer les mécanismes de suivi de l’exécution du budget et d’assurer une utilisation plus rationnelle des ressources allouées au programme ;
•Élabore et met en œuvre des procédures permettant de vérifier que les mesures de contrôle comptable et les mesures de contrôle de gestion financière sont conformes aux politiques et pratiques de l’ONU ;
•Dirige et encadre les fonctionnaires moins expérimentés.

Administration générale
•Supervise les tâches liées aux achats, à la facturation de divers services et aux encaissements correspondants, au programme des déplacements professionnels, au suivi des marchés, à l’évaluation des contrats passés avec des fournisseurs et au règlement des sommes dues aux fournisseurs et aux prestataires de services ;
•Coordonne l’ensemble des projets administratifs, y compris les activités de contrôle et de gestion des risques et les mécanismes de contrôle interne ;
•Veille à ce que le Mécanisme dispose de l’espace dont il a besoin et aide à répondre aux besoins logistiques ;
•Supervise l’évaluation des besoins en bureautique et l’entretien du matériel, des logiciels et des systèmes, et coordonne au besoin les améliorations à apporter ;
•S’acquitte de toutes autres tâches connexes qui pourraient lui être confiées.

Compétences

Professionnalisme : connaissance des politiques et procédures régissant l’administration, le budget, les finances et les ressources humaines ; aptitude à appliquer les diverses règles et dispositions administratives de l’ONU dans telle ou telle situation de travail ; capacité d’analyse et d’évaluation permettant de mener en toute indépendance des travaux de recherche et d’analyse ; aptitude à cerner les problèmes, à formuler des opinions, à tirer des conclusions et à faire des recommandations. Tire fierté de son travail et de ses réalisations ; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporte à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agit pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévère face aux obstacles et aux difficultés ; garde son calme dans les situations de crise. Veille à tenir compte de la question du genre dans tous les domaines et à assurer la participation égale des femmes et des hommes à toutes les activités.

Esprit d’équipe : collabore avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; sollicite les apports, apprécie à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun(e) et est prêt(e) à apprendre des autres ; fait passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; accepte les décisions finales du groupe et s’y plie, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; partage les réussites de l’équipe et assume sa part de responsabilité dans ses échecs.

Aptitude à planifier et à organiser : définit clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchise les activités et tâches prioritaires ; modifie les priorités en fonction des besoins ; prévoit suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tient compte des risques et des imprévus dans la planification ; suit l’exécution des plans et les modifie s’il y a lieu ; tire le meilleur parti du temps disponible.

Formation

Un diplôme universitaire de deuxième cycle (master ou équivalent) en administration des entreprises ou en administration publique, en finance, en comptabilité ou en droit, ou dans une discipline apparentée, est exigé. Un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’une expérience pertinente peut être considéré comme un équivalent acceptable. Il est souhaitable de posséder une certification en gestion de projets.

Expérience professionnelle

Au moins cinq années d’expérience, acquise à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine de l’administration, de la finance, de la comptabilité ou de la gestion des ressources humaines, ou dans un domaine connexe, sont exigées.
Au moins deux années d’expérience de la gestion des ressources humaines à l’ONU ou dans une organisation internationale analogue sont souhaitables.
Une expérience de l’utilisation de progiciels de gestion intégrés tels qu’Umoja et Inspira est souhaitable.
Une expérience de la coordination de projets administratifs est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais est indispensable. La maîtrise du français est souhaitable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU est souhaitable.

Méthode d’évaluation

Les candidat(e)s qualifié(e)s pourront être invité(e)s à prendre part à une épreuve d’évaluation et à un entretien axé sur les compétences.

Pour plus d’informations et postulez, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.