Titre complet du poste vacant : directeur des statistiques

Lieu : Abidjan, Côte d’Ivoire

Classement du poste : EL5

Numéro de poste : 50092395

Date de publication : 06-mai-2022

Date de clôture : 05-juin-2022

LA BANQUE:

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement, promouvant la croissance économique et le progrès social sur tout le continent. Il y a 81 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque fournit un soutien financier et technique à des projets transformateurs qui réduiront considérablement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Afin de cibler avec précision les objectifs de la Stratégie décennale (2013 – 2022) et d’assurer un plus grand impact sur le développement, cinq domaines majeurs, qui accéléreront tous notre livraison pour l’Afrique, ont été identifiés pour une mise à l’échelle, à savoir ; l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

Le mandat principal de la vice-présidence (ECVP) est de diriger le Groupe de la Banque en donnant la priorité à la génération, l’analyse, la diffusion, le courtage et la mise en œuvre de solutions de connaissances pertinentes dans toutes les priorités opérationnelles du High-5 et les thèmes transversaux de son plan décennal. Stratégie. Ces solutions doivent être une réponse claire aux défis de développement prioritaires auxquels sont confrontés les pays membres régionaux (PMR), individuellement ou collectivement, et doivent impliquer les PMR à la fois dans la planification et la mise en œuvre des solutions. Les solutions comprennent : (i) la recherche sur les principaux problèmes de développement auxquels l’Afrique est confrontée et leur relation avec la gouvernance économique mondiale et d’autres biens publics mondiaux majeurs ; (ii) diagnostic pays et perspectives d’avenir ; (iii) dialogue politique et services consultatifs ; (iv) travaux de connaissance économique, sectorielle et thématique ; (v) l’amélioration des systèmes statistiques nationaux et sous-régionaux ; (vi) la préparation, la conception et l’appui à la mise en œuvre des opérations de gestion des finances publiques et de gouvernance ; (vii) le développement des capacités pour la formulation et la mise en œuvre des politiques ; (viii) l’assistance technique et les conseils liés à la gestion des ressources naturelles des PMR ; et (vii) la diffusion des connaissances et le développement de réseaux de connaissances nationaux, régionaux et interrégionaux.

LE SERVICE RECRUTEMENT :

Globalement, les principales fonctions du Service des Statistiques (ECST) sont :

  1. La collecte, le traitement et la diffusion des informations statistiques recueillies auprès de sources nationales et internationales, en particulier dans les domaines de la stratégie institutionnelle de la Banque et des priorités opérationnelles du High-5 à travers l’Afrique ;
  2. La normalisation des méthodes statistiques, des classifications et des définitions utilisées par les agences nationales pour bénéficier de l’utilisation de méthodologies et d’approches communes internationalement reconnues, réalisant ainsi des économies d’échelle ;
  3. La coordination des programmes et activités statistiques internationaux, continentaux et sous-régionaux avec les autres partenaires au développement ;
  4. Coopération technique et renforcement des capacités des services statistiques dans les PMR de la Banque à leur demande ; et
  5. Soutenir les besoins de données internes du Groupe de la Banque en compilant et en diffusant des informations statistiques pour les activités statistiques, y compris sur la mesure des résultats, la recherche, les politiques et les travaux financiers, entre autres.

LA POSITION:

Le Groupe de la Banque africaine de développement traverse actuellement une période passionnante d’ajustement stratégique et structurel, évoluant vers une méthode de travail plus collaborative et transversale. Dans le cadre de ce changement, le Complexe ECVP dirige le repositionnement du Groupe de la Banque en tant qu’organisation innovante et dynamique qui fonctionne efficacement comme une seule unité. Un élément important de cela sera de renforcer son profil public et son impact sur les politiques, en intégrant une compréhension critique de l’économie dans tous les aspects du travail du Groupe de la Banque, y compris dans ses engagements avec les pays membres régionaux, ainsi que son engagement externe avec les décideurs. et les faiseurs d’opinion et autres parties prenantes.

Le Directeur du Département des statistiques (ECST) contribuera de manière substantielle à la conceptualisation, la conception, la mise en œuvre et l’assurance qualité de toutes les statistiques de la Banque. Plus précisément, le directeur de l’ECST assurera le leadership de l’équipe des statistiques de la Banque pour soutenir l’exécution efficace des différentes fonctions énumérées ci-dessus.

Le candidat retenu fera partie de la haute direction du complexe et de l’ensemble de la Banque, jouera un rôle clé dans le développement du profil public du travail du savoir de l’institution et dirigera la sensibilisation d’un large éventail de parties prenantes externes tout en gérant une équipe dynamique de professionnels. .


FONCTIONS CLÉS :

Sous la supervision et la direction de l’économiste en chef/vice-président pour la recherche économique, le dialogue politique et la gestion des connaissances, le directeur mettra en œuvre les tâches suivantes :

  1. Planifier, organiser, gérer et superviser les activités du Département :
  1. Diriger le département, notamment en fixant des objectifs, en recrutant du personnel de premier ordre et en assurant le leadership pour fournir des produits statistiques de haute qualité ;
  2. Assurer un leadership intellectuel et stratégique dans le développement des statistiques en tant que processus continu dans les PMR ;
  3. Gérer les ressources humaines et financières du Département ;
  4. Établir des partenariats avec des parties prenantes internes et externes et s’engager aux niveaux les plus élevés pour coordonner les activités statistiques de la Banque afin de permettre un suivi et une évaluation cohérents des objectifs stratégiques de la Banque.
  5. Fournir des services efficaces et de qualité pour atteindre les objectifs fixés.
  6. Développer et développer de manière significative le programme statistique de la Banque.
  7. Initier et introduire les changements nécessaires pour s’assurer que les activités du Ministère répondent aux besoins actuels et émergents en matière de données.
  8. Planifier, gérer et conseiller sur les approches actualisées de collecte, de traitement, de diffusion et d’utilisation des données pour éclairer la recherche appliquée sur les questions de développement en Afrique par le Groupe de la Banque et ses parties prenantes. Cela implique entre autres :
  1. Plaider pour la cohérence méthodologique grâce à l’harmonisation des statistiques et à l’utilisation de métadonnées à jour pour faciliter la comparaison entre pays des principaux agrégats en collaboration avec d’autres partenaires au développement et en liaison avec les départements des opérations de la Banque.
  2. Utiliser et promouvoir les outils de diffusion de données nécessaires dans tous les PMR et les maintenir en vue de permettre le partage en temps réel des données de développement pour informer les objectifs de développement durable (ODD) (Agenda 2030) ; l’Agenda 2063, les HIGH 5 et une foule d’autres initiatives nationales de développement dans tous les pays.
  3. Établir et maintenir des relations avec d’autres partenaires de développement impliqués dans la production de données pour éclairer la prise de décision en temps opportun.
  4. Représenter la Banque dans des conférences, séminaires et ateliers internationaux et régionaux
  5. Validation et exécution du programme de travail
  1. Examiner et valider les objectifs et le programme de travail du département, en veillant à l’alignement sur les priorités stratégiques de la Banque, du Complexe et du département.
  2. Examiner et valider le budget et sa mise en œuvre effective.
    Rendre compte de l’exécution du programme de travail et proposer des mesures alternatives et correctives si nécessaire.
  3. Contribuer activement à la conception et au suivi des indicateurs de performance clés du département.

Pour plus d’informations et postuler, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.