Job no: 534801
Contract type: Consultancy
Level: Consultancy
Location: Cote d’Ivoire
Categories: Nutrition, Consultancy

1. Objectifs

L’objectif général de la mission du/de la consultant(e) est d’apporter un appui technique à la réalisation du Bilan et à l’élaboration du Plan National Multisectoriel pour la Nutrition, l’Alimentation et de Développement de la Petite Enfance (PNMNADPE 2021-2025).

Plus spécifiquement, il s’agira de :

– Faire une analyse des forces, faiblesses, menaces et opportunités de la mise en oeuvre du PNMN 2016-2020 ;
– Evaluer le niveau d’atteinte des cibles des indicateurs tels que définis dans le Cadre Commun des Résultats (CCR) ;
– Recenser les contraintes et difficultés rencontrées par les parties prenantes dans la mise en oeuvre du PNMN 2016-2020 ;
– Recueillir les attentes des parties prenantes ;
– Recenser les défis et proposer des axes stratégiques en lien avec ces défis ;
– Elaborer le PNMNADPE 2021-2025.

2. Méthodologie et Approche Technique

Le travail sera mené de manière consultative et inclusive avec les parties prenantes du PNMN 2016-2020. Le consultant travaillera sous la supervision d’une équipe mise en place au sein du SE-CONNAPE. Des rencontres seront organisées régulièrement au SE-CONNAPE pour le suivi de l’état d’avancement de la consultance.

De manière technique, l’élaboration PNMNADPE 2021-2025 se fera en deux (02) étapes :

– La réalisation de la revue du PNMN 2016-2020 ;
– L’élaboration de nouveau Plan (PNMNADPE 2021-2025).

Les responsables des ministères sectoriels et des réseaux membres du CONNAPE en charge du suivi technique et financier feront leurs rapports respectifs selon leurs axes d’interventions dans le Cadre Commun de Résultats (CCR) du PNMN. Ces rapports devront ressortir les données relatives aux éléments suivants :

– État d’exécution physique et financière des projets/programmes à travers lesquels sont mises en oeuvre les actions prioritaires et/ou les activités sectorielles de nutrition ;
– État d’exécution physique des actions prioritaires du Cadre Commun de Résultats du PNMN ;
– État des ressources financières mobilisées en faisant ressortir les contributions du budget de l’Etat (part Trésor) et des Partenaires au Développement ;
– Niveau de réalisation des indicateurs du Cadre Commun de Suivi et Evaluation (CCSE) du PNMN suivi d’une analyse de la performance sectorielle ;
– Difficultés rencontrées et solutions envisagées ;
– Leçons tirées de la mise en oeuvre du PNMN ;
– Défis actuels et propositions d’axes stratégiques en lien avec lesdits défis sectoriels.

L’analyse ou l’examen de ces différentes données permettra de mesurer le niveau d’atteinte des résultats définis en 2016. On vérifiera également si les objectifs sont toujours d’actualités et en cohérence avec les attentes des populations.

Au niveau institutionnel, l’examen portera sur l’analyse des forces et faiblesses, les opportunités et les difficultés des organes de la plateforme multisectorielle pour la Nutrition, l’Alimentation et le développement de la Petite Enfance. Cet exercice s’effectue en passant en revue, en fonction de la vision et des objectifs à atteindre, les trois éléments suivants :

– L’ensemble des ressources de la plateforme et leur utilisation ;
– Sa capacité organisationnelle ;
– Les obstacles à surmonter pour permettre au CONNAPE d’honorer ses priorités et ses engagements.

A l’issue de ces analyses, les orientations et objectifs à reporter, à reformuler ou à modifier sont proposés.
Les résultats sont consolidés dans un rapport bilan de la mise en oeuvre du PNMN 2016-2020. En s’appuyant sur les conclusions du rapport bilan, le PNMNADPE 2021-2025 sera élaboré.

3. Tâches, Résultats Attendus et Délais

Au terme de sa mission de 45 jours ouvrés à partir de la date de signature du contrat, le/la consultant(e) devra mettre à la disposition de l’UNICEF et du SE-CONNAPE les livrables ci-dessous : Le rapport bilan et le PNMNADPE 2021-2025 sont disponibles

Activités/tâches

– Présenter la méthodologie et le chronogramme de la consultance

– Finaliser le draft du rapport de consultance de la revue du PNMN 2016-2021

– Présenter en atelier le rapport de la revue du PNMN 2016-2021 de la consultance regroupant les éléments saillants

– Soumettre la version finale de la revue du PNMN 2016-2021 en tenant compte des observations faites au cours de l’atelier

Résultats attendus/livrables/ – Délais/Time-frame (à titre indicatif)

– Document présentant la méthodologie et le chronogramme de la consultance finalisé – 5 jours

– Le draft du rapport de consultance est soumis au SE CONNAPE et à l’UNICEF – 34 jours

– Le draft du rapport bilan de la revue du PNMN 2016-2021 est présenté – 1 jour

– Version finale du rapport de la revue du PNMN 2016-2021 est soumis – 5 jours

4. Lignes de supervision

Le/la consultant(e) travaillera sous la supervision directe du Manager Nutrition de l’UNICEF et du Secrétaire Exécutif du SE CONNAPE. Le/la consultant(e) sera responsable de tous les produits livrables pour la mission. Il/elle sera appuyé(e) par l’équipe du SE CONNAPE qui s’assurera de la conformité des livrables. Il/elle pourra se référer pour toutes difficultés au SE-CONNAPE et a l’UNICEF.

5. Coordination

Le/la consultant(e) devra également travailler en étroite collaboration avec l’unité Nutrition de l’UNICEF, le SE CONNAPE.
Tous les documents produits par le/la consultant(e) seront validés par le Manager Nutrition de l’UNICEF et le SE CONNAPE. Il/elle sera appuyé(e) par l’équipe du SE CONNAPE qui facilitera son introduction auprès des services concernés des parties prenantes et dans la recherche documentaire.

6. Qualifications et Connaissances

  • Avoir un diplôme universitaire supérieur – Master au minimum (Bac+5) en Santé publique, Sciences Sociales, Sciences Agronomique, Administration, Planification, Suivi et Evaluation ou toutes autres disciplines connexes
  • Avoir réalisé au moins trois (03) études similaires
  • Avoir au moins 10 années d’expériences dans le domaine de l’élaboration des documents bilan de programme/projet et de documents stratégiques
  • Avoir une expérience des enjeux multisectoriels liés à la nutrition, aptitudes à travailler dans un environnement multi-acteurs et multisectoriel
  • Avoir une expérience de facilitation et/ou de négociation avec les partenaires nationaux pour contribuer au développement de politiques et programmes dans le domaine de la santé publique ou de la sécurité alimentaire et nutritionnelle serait particulièrement appréciée
  • Avoir des connaissances avérées en planification et gestion de projet et programme
  • Avoir une excellente maitrise et connaissance de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR), des outils et mécanismes de suivi-évaluation
  • Avoir une connaissance avérée des programmes de nutrition des pays en développement et plus spécifiquement de la Côte d’Ivoire, du Mouvement mondial SUN et/ou des organismes internationaux oeuvrant notamment dans le domaine de la nutrition
  • Être capable de travailler sous pression
  • Avoir une bonne capacité de communication écrite et orale en français
  • Excellentes aptitudes relationnelles et avoir de bonnes compétences en communication et une capacité avérée à mener des entretiens et faciliter les discussions
  • Parfaite maitrise du Français oral et écrit ainsi qu’une bonne connaissance de travail en anglais
  • Maîtriser l’outil informatique : Word, Excel, PowerPoint, Access, Internet
  • Bonne capacité d’analyse, d’esprit critique et de rigueur.

7. Coût de la consultance

La consultation sera soumise aux règles et procédures en vigueur à l’UNICEF.
Les honoraires journaliers sont établis sur la base de l’offre financière faite par le/la candidat(e) retenu(e) après l’analyse des dossiers. En cas de mission, les frais de mission payables au/à la consultant(e) ne devront pas excéder le montant des indemnités journalières de mission (DSA) selon le barème en vigueur des Nations Unies.
Le/la consultant(e) sera payé(e) après acceptation des produits intermédiaires attendus et de son rapport final par le Manager Nutrition de l’UNICEF et le Secrétaire Exécutif du SE CONNAPE et livraison des produits attendus convenus selon le plan de travail et le calendrier d’exécution convenu.

Le/la consultant(e) recevra trois paiements échelonnés comme suit :

– 15% après la validation du plan de travail et la signature du contrat ;
– 35% après la validation du premier draft du document ;
– 50% après soumission et validation du document final.

En cas de transfert bancaire sur un compte à l’étranger, les frais et charges seront imputés au/à la consultant(e)

8. Conditions de Travail

Le/la consultant(e) sera basé(e) dans le Bureau de l’UNICEF à Abidjan ou du SE-CONNAPE selon les besoins.

– En cas de déplacement professionnel, il/elle utilisera les moyens logistiques fournis par le Bureau UNICEF ;
– L’espace de travail et les fournitures de Bureau seront fournis par UNICEF ;
– Le/la consultant(e) utilisera son ordinateur portable personnel ;
– Les appels téléphoniques personnels du/de la consultant(e) seront intégralement à sa charge ;

Durant la période du contrat, le/la consultant(e) sera assujetti(e) aux dispositions en vigueur à l’UNICEF relatives à la sécurité, au respect des règles, normes et procédures régissant le personnel des Nations Unies et de l’UNICEF en particulier.

9. Instruction spécifique /informations complémentaires

Le/la consultant(e) devra fournir avant signature du contrat les documents suivants :

– 1 formulaire « Health Statement for Consultants » dument rempli et visé avec un preuve d’assurance maladie
– 1 formulaire « Certificate of Good Standing for Consultants » dument rempli et visé
– 1 formulaire de désignation des bénéficiaires pour l’assurance MAIP
– 1 formulaire « Vendor » dument rempli et signé
– 1 Relevé d’Identité bancaire
– 1 copie du certificat de formation en ligne BSAFE
– 1 document de mise à disposition/autorisation pour cette consultance délivrée par son employeur ; pour tout fonctionnaire du secteur public.

Le dossier de candidature doit comprendre :

– Proposition technique : pas plus de cinq pages, décrivant la compréhension de la tâche par le consultant, la méthodologie proposée et un plan de travail.
– Les copies des diplômes et attestations pour les mentions figurant au CV ;
– Curriculum vitae (CV) à jour les copies des diplômes et attestations pour les mentions figurant au CV ;
– Proposition financière : incluant le tarif quotidien, et toute autre dépense requise pour remplir les conditions de la consultation (voyages sur le terrain, réunions, matériel, etc.) en dehors de l’atelier de validation.

Pour plus d’informations et postulez, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *